Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Forte hausse de 4,7% pour le prix du gaz en octobre

Le 20/10/2020

Sommaire


    La Commission de régulation de l'énergie a annoncé une hausse des tarifs réglementés du gaz. Cette augmentation, de 4,7%, est effective depuis le 1er octobre 2020.

    La facture énergétique va s'alourdir ce mois-ci pour plusieurs millions de foyers français. Après une première hausse en août de 1,3% puis de 0,6% pour le mois de septembre, les tarifs réglementés du gaz (TRV) ont de nouveau augmenté fortement. Comme l’a annoncé la CRE (Commission de régulation de l'énergie), la hausse s’élève à 4,7% et est entrée en vigueur au 1er octobre 2020. Cette inflation varie selon la nature de votre consommation de gaz. Pour les foyers qui se chauffent à l’électrique l’augmentation n’a pas d’impact, mais le constat n’est pas le même pour les logements chauffés au gaz. Voici en détail ce qu'a annoncé la CRE :

    • Hausse du prix du Gaz pour la cuisson : +1,2%.
    • Hausse du prix du Gaz pour un double usage (cuisson et eau chaude) : +2,6%.
    • Hausse du prix pour le Chauffage au gaz : +4,9%.

    Pourquoi la hausse du prix du gaz ?

    Ce bond des tarifs réglementés s’explique selon plusieurs facteurs. Tout d’abord, la demande de gaz, à l'approche de l'hiver, est bien plus forte aux Etats-Unis, en Asie, et en Europe. Cette augmentation intervient aussi via un mécanisme dit de lissage, jusqu'en février 2021. L'objectif étant de limiter les hausses de prix pouvant intervenir au dernier trimestre. La crise sanitaire du coronavirus a en effet provoqué en Europe une chute des prix du gaz naturel qui pourrait entraîner à terme une augmentation des tarifs en fin d'année.

    Fin des tarifs réglementés de vente Engie

    Depuis la loi Energie et Climat adoptée en 2019, les tarifs réglementés du gaz sont amenés à disparaître. Le fournisseur historique en France Engie a ainsi cessé, depuis novembre 2019, de commercialiser de nouveaux contrats de gaz aux tarifs réglementés de vente (TRV). Mais pas de panique si vous bénéficiez encore d'un contrat Engie. Celui-ci reste valide pour les particuliers jusqu'à la date du 30 juin 2023. Ces clients résidentiels doivent recevoir plusieurs lettres d'information. Si vous n'avez pas changé de contrat de gaz après le 1er juillet 2023, vous passerez alors automatiquement vers l'une des offres à prix de marché chez Engie.

    Si vous décidez de quitter le tarif réglementé de gaz, MaPetiteEnergie souligne qu’il est important de noter qu’il ne vous sera plus possible de revenir en arrière : vous devrez souscrire obligatoirement à une offre à prix de marché chez Engie ou chez un fournisseur de gaz alternatif.

    Comment changer de fournisseur de gaz ?


    Concernant la démarche en elle-même, le changement de fournisseur de gaz pour un même logement est très facile : il suffit simplement de souscrire un nouveau contrat auprès du fournisseur de gaz choisi. Ce dernier s'occupe ensuite de résilier votre ancien contrat : le client n'a ainsi aucune démarche de résiliation à effectuer. Le gaz étant distribué par le gestionnaire de réseau GRDF, et ce quel que soit le fournisseur choisi, le client ne subit pas de coupure de gaz durant le changement de fournisseur.

    Quelles sont les informations requises pour la souscription d'un nouveau contrat de gaz ?

    Le client doit réunir l’ensemble des informations ci-dessous :

    • l’adresse du logement avec tous les compléments d’adresse utiles afin d’identifier le compteur de gaz (étage, numéro d’appartement, nom de l’ancien occupant etc.).
    • le numéro de Point de Comptage et d’Estimation du compteur de gaz (composé de 14 chiffres), qui est l’unique identifiant de l'appareil de comptage.
    • la relève du compteur de gaz qui permet de déterminer l’index de référence à partir duquel débutera le nouveau contrat de gaz.
    • un RIB pour payer les mensualités par prélèvement automatique.

    Les séniors sont particulièrement impactés la hausse du prix de gaz qui vient diminuer leur pouvoir d'achat. Il est donc nécessaire pour eux non seulement de comparer les fournisseurs de gaz mais également de comparer les mutuelles ainsi que les assurances.

    gersy.jpg

    GERSENDE SABRAN PONTEVES

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !