Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Électricité : Quelle évolution des prix en France ?

Le 10/05/2021

Sommaire


    Les tarifs sur l'énergie évoluent continuellement selon divers facteurs. Les prix n'ont fait qu'augmenter ces  depuis quelques années. Les raisons : le développement des énergies renouvelables, dîtes plus « vertes » et l’entretien du parc nucléaire national. A quelle évolution des prix d'électricité doit-on s'attendre ?

     

    Comment expliquer l'évolution du tarif de l'énergie ?

    Une variation des prix régulière :

    A contrario des tarifs du gaz, qui varient mensuellement, il a été constaté que les tarifs réglementés de l'électricité évoluent environ 2 fois par an. Les tarifs sont fixés par les pouvoirs publics, faisant suite aux suggestions de la CRE (Commission de régulation de l’électricité). Dès lors, le tarif de l'énergie en France a enregistré une augmentation de 1,6% TTC en février 2021, par rapport à l’année passée.

    Suite à la libéralisation du marché de l'énergie en 2007, des fournisseurs de gaz et d'électricité sont apparus avec des offres souvent plus avantageuses que celles proposées par EDF. Ces nouveaux fournisseurs commercialisent des offres indépendantes des décisions tarifaires de l'Etat. En d'autres termes, ils peuvent modifier leurs tarifs régulièrement, voir mensuellement en toute liberté. Les offres sont soit à prix fixe, soit indexées aux tarifs réglementés de vente. Elles restent tout de même moins chères pour une grande majorité.

    La raison d'une telle évolution des tarifs sur l’électricité :

    Les tarifs sur l'électricité varient selon de nombreux éléments, pris en compte par les pouvoirs publics. La Commission de régulation de l’électricité propose une augmentation ou une diminution des prix selon le coût de production de l’énergie, le coût d’entretien et d’exploitation du parc nucléaire, et le coût du transport et de distribution. (Rémunérations du gestionnaire du réseau Enedis et de RTE).

    Le réseau sous tension

    La production d’électricité augmente, les tarifs aussi !

    Les experts de l'énergie s'accordent sur un fait : le coût de l'énergie va encore augmenter. En France, on estime que l’électricité est produite à 80% grâce au nucléaire. Cependant, la consommation d'énergies renouvelables augmente. On assiste par exemple à une multiplication des offres d'énergies vertes, dont l'électricité est produite à partir d'énergie éolienne ou solaire. Des projets éolien offshore ont lieu, laissant entrevoir un très bel avenir à la production d'énergies renouvelables.

    Toutefois, la modification du secteur comprend une augmentation des tarifs. En effet, les pouvoirs publics soutenant la transition énergétique et donc les fournisseurs d’énergies renouvelables, entraînent une augmentation du prix des tarifs réglementés d'EDF. Cette hausse se répercute sur la facture énergétique de plusieurs citoyens, toujours abonnés à EDF. En outre, ces nouveaux fournisseurs se fournissent en énergie auprès du marché du gros. En d'autres termes, ils se fournissent surtout à l’étranger afin de bénéficier de tarifs plus bas. Par conséquent, le coût d’acheminement de l’énergie flambe !

    La France investit en masse dans l’entretien de son parc nucléaire depuis de nombreuses années. Le but : prolonger l'utilisation du parc au-delà de 41 ans, sans risques. (Bien que l'Etat s'intéresse à transition énergétique). L’entretien des 56 réacteurs français comporte un coût. Celui-ci pourrait bien se répercuter  sur le tarif du kWh dans les prochaines années. L'accumulation de retard pour la rénovation de l’EPR de Flamanville a engendré une augmentation non inégalable du budget final. Ce dernier a pratiquement doublé à comparaison du budget annoncé par EDF !

    Un réseau d'électricité sous tension

    Le tarif de l’électricité a augmenté de 32% entre 2011 et 2016 et cette tendance ne semble pas prête de changer, comme ont pu le constater les ménages français. Ils enregistrent une augmentation constante du prix de l'électricité depuis 20 ans. Et c'est peu dire, le RCE ne prévoit pas tout de suite une baisse pour la période de 2021 à 2023. Le réseau électrique risque de rester sous tension en hiver d'ici 2024, la demande énergétique restant supérieure à la production nationale. Pour fournir les ménages, les fournisseurs d’énergie pourraient bien se tourner vers nos voisins européens. Heureusement pour la production électrique, on devrait assister à une amélioration et à une progression importante des énergies renouvelables ( surtout éoliennes) après 2014. Toutefois, cela ne garantira pas une baisse des tarifs sur l'électricité...

    Changer de fournisseur ? La solution pour économiser !

    Si vous en avez marre de subir  la hausse des prix d'électricité, changer de fournisseur peut être une excellente alternative. Comparez vous-même ou via un comparateur en ligne les offres des différents fournisseurs et choisissez celui qui correspond le plus à vos besoins et à votre budget. Peut-importe votre niveau de consommation, que vous préfériez les énergies vertes ou non, économiser sur votre facture d'électricité c'est facile !

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      je compare !