Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Financez vos travaux d'isolation thermique avec l'assurance de prêt

Le 03/08/2021

Sommaire


    Pour contracter un crédit immobilier, vous allez devoir souscrire une assurance emprunteur. La loi vous autorise à choisir librement le contrat. En mettant les offres en concurrence, vous pouvez sélectionner le contrat le moins cher du moment et utiliser les économies réalisées pour financer vos travaux de rénovation thermique.

    Voici comment profiter de la délégation d'assurance de prêt, un dispositif fondamental qui préserve le pouvoir d'achat de tous les emprunteurs, lors de la souscription et tout au long de la durée de leur prêt immobilier.

    Économisez sur votre assurance de prêt immobilier

    Vous avez trois manières de financer vos travaux d'isolation thermique :

    1. augmenter le capital emprunté du crédit immobilier destiné à l'achat de votre nouveau logement ;
    2. contracter un prêt travaux ;
    3. solliciter les aides de l'État, auxquelles vous êtes éligible selon votre niveau de ressources et le gain énergétique des travaux engagés.

    Les deux premières solutions vont rehausser votre endettement qui doit, tous crédits confondus, ne jamais outrepasser 35% de vos revenus nets annuels. Pas facile à respecter quand le crédit principal grève déjà toute votre capacité d'emprunt.

    Une quatrième voie s'offre à vous, immédiate et plus simple à mettre en œuvre : la souscription à une assurance alternative à celle de la banque prêteuse. 

    À garanties équivalentes, un contrat souscrit auprès d'un assureur concurrent de la banque vous coûte entre deux et quatre fois moins cher. Grâce au principe de délégation encadré par la réglementation, vous pouvez économiser jusqu'à 15 000€ sur la durée totale de votre prêt, et utiliser le gain généré pour financer votre projet d'isolation thermique de votre nouvel habitat. Voici comment procéder.

    Le libre choix du contrat d'assurance

    Bien que non obligatoire, la souscription à une assurance de prêt immobilier conditionne l'obtention de votre crédit. Avec cette garantie essentielle, la banque se prémunit contre les risques que vous incarnez (santé, âge, profession, pratiques sportives à risques). En cas de décès avant le terme du crédit, et d'accidents ou de maladies entraînant une invalidité ou une incapacité en cours de prêt, l'assurance intervient pour rembourser tout ou partie des mensualités. Vous êtes protégé en cas d’aléas de la vie, ainsi que vos ayants droit qui conservent la propriété du bien si vous décédez et n'auront pas à assumer le remboursement du capital restant dû.

    L'importance de l'assurance de prêt est cruciale pour vous et vos héritiers, elle l'est également pour la banque qui est assurée de récupérer les sommes prêtées. Heureusement, ce produit contraint pour l'emprunteur peut être choisi librement. L'établissement qui finance votre acquisition immobilière n'a plus le droit de vous imposer son contrat d'assurance.

    Depuis septembre 2010 et l'entrée en vigueur du principe de délégation d'assurance de prêt (loi Lagarde), tout emprunteur peut souscrire un contrat alternatif auprès d'un assureur concurrent de la banque. Lors de votre demande de prêt, vous présentez à la banque une assurance individuelle sur-mesure que vous avez sélectionnée grâce à un comparateur indépendant comme Magnolia.fr.

    L'exercice de comparaison est indispensable pour trouver l'assurance la plus compétitive en termes de garanties et de tarifs. Grâce aux comparateurs en ligne, vous accédez gratuitement, sans engagement et en quelques clics aux meilleures offres du marché. Des courtiers spécialisés peuvent vous aider à choisir le contrat adapté à vos besoins, tarifé au prix le plus juste. La souscription est facilitée grâce à un questionnaire simplifié qui peut être complété en ligne en l’absence de problèmes de santé.

    La banque ne peut refuser une offre d'assurance déléguée, dès lors que celle-ci présente un niveau de garanties au moins équivalent à celui de son contrat groupe. Cette notion est complexe pour un néophyte et implique d'être accompagné d'un expert pour bien en mesurer tous les enjeux et faire échec à un éventuel refus de la banque pour non-conformité à ses exigences.

    Le changement d'assurance en cours de prêt

    Vous avez souscrit le contrat d'assurance de votre banque ? Pas de panique ! La situation n'est pas figée. La loi vous autorise à changer d'assurance tout au long de la durée de votre crédit immobilier.

    Vous pouvez utiliser l’un de ces deux dispositifs selon l’ancienneté de votre contrat :

    1. la loi Hamon : vous pouvez résilier l'assurance durant les douze premiers mois qui suivent la signature de l'offre de prêt, jusqu'à 15 jours avant la date d'anniversaire.
    1. l'amendement Bourquin : au-delà de la première année, vous pouvez dénoncer et remplacer le contrat en cours à chaque échéance, dans un délai de deux mois avant l'anniversaire de la date de signature de l'offre de prêt ou toute autre date stipulée par la banque dans le contrat.

    La substitution d'assurance de prêt est gratuite et sans frais, la banque ne peut rien facturer si vous décidez de changer de contrat d'assurance, mais elle conditionne son acceptation à l'équivalence de niveau de garanties.

    Évitez des démarches administratives chronophages et rébarbatives en les confiant à un courtier spécialisé. De la résiliation à la substitution, le professionnel s’occupe de tout et vous permet de contrer les éventuelles manœuvres dilatoires de votre banque.

    Les travaux d'isolation thermique sont essentiels pour votre confort quotidien et votre budget énergétique. Pour les financer sans douleur, optez pour la délégation d'assurance de prêt, une faculté offerte par la réglementation qui vous permet de réaliser d'importantes économies et de minimiser au passage votre endettement.

    GODEFOY.jpg

    GODEFROY JARZAGUET

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      je compare !