Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie
Comparez les meilleures offres d’électricité et économisez 250 €
je compare !

Les nouvelles étiquettes énergie pour les appareils électroménagers depuis le 1er mars 2021

Le 07/05/2021

Sommaire


    Une nouvelle étiquette énergie pour vos appareils électroménagers - source ademeA partir du 1er mars 2021, le nouvel étiquetage énergétique est en place afin de bénéficier d’une meilleure compréhension. La nouvelle norme européenne concernant l’étiquetage énergétique vient désormais remplacer l’ancienne réglementation, l’UE a tranché ! En effet les appareils électroménagers sont étant tous bien classés aujourd’hui, l’ancienne réglementation était devenue obsolète. Le principal but de ce changement ? Une simplification utile pour les consommateurs !

    Quels changements sur les étiquettes énergie ?

    Jusqu’à présent, le classement commençait par A+++, A++ et A+ (et ensuite A, B, C puis D) sur les étiquettes énergie anciennes. Ces trois classes ont aujourd’hui disparu. Elles ont respectivement été remplacées par les lettres suivantes : A, B et C. Concernant la nouvelle échelle, elle contient comme auparavant 7 paliers et va jusqu’à la lettre G.

    Néanmoins, les lettres A et B sont réservées pour des produits futurs consommant encore moins d’énergie comparé à ceux que l’on trouve actuellement sur le marché.

    Si on fait abstraction de ces deux nouvelles classes A et B, qu’est-ce que cela signifie ? C’est simple : un appareil appartenant sur l’ancien étiquetage à la classe A+++ est depuis le 1er mars 2021 en classe C sur le nouvel étiquetage. Selon les performances énergétiques, une étiquette classée A++ précédemment sera classé D ou bien E et une étiquette A+ sera classée F ou encore G.

    Quels sont les appareils électroménagers concernés par le nouvel étiquetage ?

    Pour l’instant, seuls les produits neufs ci-dessous sont concernés par les nouvelles étiquettes énergie à savoir :

    • lave-linge séchant
    • lave-linge simple
    • lave-vaisselle
    • congélateur
    • cave à vin
    • Les dispositifs d’affichage électronique comme les téléviseurs, les écrans d’ordinateur ainsi que les dispositifs avec un affichage dynamique (totems multimédias, bornes vidéo …)

    A partir du 1er septembre 2021, ce nouvel étiquetage énergétique apparaîtra également sur les ampoules, LED y compris. Dans les années futures, ce sera au tour des chauffe-eau, aspirateurs, sèche-linge et autres de se réguler aux nouvelles normes !

    Comment choisir un bon lave-linge ?

    Comme évoqué ci-dessus, la classe de consommation énergétique est un critère très important pour choisir un bon lave linge mais d’autres critères rentrent en compte comme :

    La capacité du tambour : Pour un lave-linge dont l’ouverture est située sur le dessus soit un modèle top, la capacité de tambour est généralement 5 kg à 6 kg. Ce type de lave-linge est idéal pour un couple sans enfants ou une personne seule. Préférez pour une famille un lave-linge hublot soit un modèle frontal. Grâce à une capacité allant jusqu'à 10 kg, les machines seront moins fréquentes. Il sera plus facile également de laver des linges plus imposants tel qu'une nappe, une couette ou encore des rideaux. Si vous êtes tentés de prendre un appareil d'une capacité supérieure à 10 kg.

    Le nombre d'options pour le lavage : Selon l'utilisation du lave-linge il existe plusieurs options de lavage. Ainsi vous pouvez optimiser et perfectionner votre lavage en fonction de : la quantité de linge ou encore le type de textile (repassage facile, lavage à la main, rinçage supplémentaire, programmes laine, soie etc.). Vous pouvez mettre aussi programmer un départ différé.

    L'ergonomie : Il est nécessaire de savoir quel va être l’emplacement du lave-linge. Si vous ne pouvez pas intégrer votre lave-linge sous un meuble et que vous avez peu de place, alors mieux vaut choisir un lave-linge bénéficiant d’une ouverture sur le dessus soit à chargement top. Celui-ci est plus étroit (45 cm de large généralement) et peut trouver donc sa place beaucoup plus facilement comparé un lave-linge à 'chargement frontal (hublot).

    La vitesse d'essorage : la vitesse d'essorage se compte en fonction du nombre de tours par minute réalisés par le tambour. Un lave-linge essore en moyenne jusqu'à 1 200 tours/minute. Certains modèles de lave-linge plus « haut de gamme » peuvent atteindre jusqu'à 1 500 tours/minute. Bien que ces appareils soient plus chers, ils sont vites rentabilisés. En effet plus l'essorage est efficace, plus le temps de séchage indispensable diminue. Et tout cela sans froisser davantage les vêtements car, le linge avec un essorage rapide reste plaqué sans s'y frotter contre la paroi du tambour. Vous économiserez de l'énergie et de l'eau en réduisant le temps passé à l’intérieur du sèche-linge.

    L’objectif du nouvel étiquetage ? réduire la consommation électrique !

    Réduire sa consommation annuelle d’électricité est possible notamment en choisissant des appareils multimédias ou électroménagers moins énergivores !

    L’objectif du nouvel étiquetage est multiple à savoir :

    • encourager les progrès techniques (la classe A est désormais très exigeante et sera particulièrement difficile à trouver en 2021) ;
    • augmenter les exigences en matière notamment d’écoconception, recyclabilité ou réparabilité des produits ;
    • augmenter pour les consommateurs la transparence ;
    • réaliser des économies d’énergie.
    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !