Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité

Comment faire des économies sur le chauffage électrique ?

Le chauffage représente environ 70% de votre facture d'électricité , si toutefois vous avez choisi cette énergie pour vous chauffer. Il est donc indispensable, pour le bien de la planète et de votre porte-monnaie, de profiter d'astuces et de conseils afin de limiter efficacement votre consommation électrique et ainsi, réaliser de belles économies. Comment procéder ? En conservant la chaleur dans votre logement, en optimisant votre installation électrique et en remplaçant vos équipements. Faisons le point.

Faire des économies de chauffage électrique : conserver la chaleur

Ce sont les pertes de chaleur qui sont à l'origine des dépenses considérables en électricité. Aussi, il est crucial de mettre en place des solutions, dans le but de préserver une bonne température chez vous. Pour cela, il existe des méthodes simples.

  • Remplacer les fenêtres : ce type de travaux, dans le cadre d'une rénovation énergétique, donne lieu à des réductions d'impôts ou des aides financières. En optant pour des fenêtres à double ou triple vitrage en PVC, bois ou aluminium et disposant d'un bon coefficient d'étanchéité, vous mettez toutes les chances de votre côté pour profiter d'une excellente isolation et évitez ainsi les pertes de chaleur. Concernant la pose, si vous souhaitez profiter d'un coup de pouce financier, vous devrez impérativement faire appel à un professionnel RGE.
  • Fermer les volets : bien sûr, une fois la nuit tombée, il est indispensable de retenir la chaleur, que ce soit au rez-de-chaussée ou à l'étage. Il existe dans le commerce des rideaux thermiques isolants, qui pourront compléter la fermeture des volets.
  • Revoir la disposition de vos meubles : en quoi cela pourra-t-il vous aider ? En réalité, lorsqu'un meuble est installé à proximité d'un radiateur, il a tendance à absorber la chaleur qui ne pourra pas être restituée au mieux dans votre salon ou votre chambre. Aussi, il faudra assurer une distance convenable entre une pièce de mobilier et le radiateur, pour que l'air chaud circule plus librement.
  • Installer un réflecteur de chaleur : il s'agit d'une plaque à disposer derrière un radiateur. Sa surface brillante permet de booster le rayonnement de la chaleur et évite son absorption par le mur. Cette plaque ne vous coûtera qu'une dizaine d'euros, il serait dommage de ne pas en profiter.
  • Les tapis pour préserver une bonne température : on estime que 10% des pertes de chaleur viennent du sol. Aussi, en installant des tapis dans les chambres et les espaces de vie, il devient possible de profiter d'une température agréable dans votre logement.
  • Investir dans un humidificateur d'air : l'humidité permet elle aussi une bonne circulation de l'air chaud. Installer un humidificateur dans votre salon est une excellente initiative pour économiser votre chauffage électrique.

Remplacer vos équipements pour consommer moins d'électricité

Grâce à des équipements de qualité et peu gourmands en énergie, faire baisser votre facture devient alors possible. Il existe dans le commerce différents types de radiateurs :

  • Les convecteurs : ces radiateurs sont particulièrement économiques à l'achat. Ils aspirent l'air froid , qui sera alors chauffé par des résistances. Ils conviennent particulièrement aux petits espaces mais ne seront pas en mesure de chauffer efficacement et rapidement une pièce d'une grande superficie.
  • Les panneaux rayonnants : fonctionnant grâce à des rayons infrarouges chauffant tout ce qui se trouve à proximité, la chaleur produite est alors homogène. Le temps de chauffe est rapide, néanmoins, l'installation de ces équipements est déconseillée dans les salles de bains.
  • Les radiateurs à inertie : si ces appareils de chauffage souffrent d'un temps de chauffe particulièrement long, la chaleur émise sera durable et persistera même lorsque le radiateur est éteint. Ils sont particulièrement économiques et sont éligibles à une rénovation énergétique. D'ailleurs, ce sont les radiateurs qui sont installés aujourd'hui dans les logements neufs.

L'optimisation de votre installation électrique

D'autres points doivent être pris en considération, si vous souhaitez optimiser votre installation électrique. C'est le cas de l'isolation des combles et du thermostat.

  • L'isolation des combles : un logement mal isolé engendre des pertes de chaleur considérables. En effet, celle-ci est en mesure de s'échapper par les murs, les fenêtres mais également par les combles. Isoler cette partie de votre maison s'avère absolument crucial pour éviter de faire grimper votre facture d'électricité. Aujourd'hui, des professionnels vous proposent de réaliser des bilans thermiques afin de faire le point sur vos besoins. Précisons également que dans le commerce, des isolants particulièrement écologiques à base de fibres naturelles comme le chanvre sont disponibles. Il est donc parfaitement envisageable d'isoler les combles de manière naturelle, dans le but d'optimiser votre installation électrique.
  • Le thermostat : Saviez-vous qu'il était possible de réaliser des économies de 7%, ne serait-ce qu'en baissant la température d'un degré chez vous ? Aussi, il serait bon de se tourner vers un thermostat précis et surtout, facile d'utilisation. Optez pour le thermostat numérique : celui-ci offre une très grande précision et vous permet de régler la température à 0,1 degré près. Misez sur un équipement programmable, un indispensable pour maîtriser au mieux votre consommation. Ainsi, vous serez en mesure de couper le chauffage lorsque vous vous absentez et de le programmer, une heure avant votre retour. De plus, de très nombreuses solutions de domotique existent : grâce à une application pratique, vous pouvez régler votre chauffage électrique à distance.
  • Des appareils entretenus : fort heureusement, et contrairement à un chauffage au gaz ou au fioul nécessitant la pause et l'entretien d'une chaudière, le nettoyage de vos radiateurs ne vous demandera que peu d'efforts. Il suffit simplement de les dépoussiérer de temps en temps.
  • Opter pour un nouveau fournisseur d'électricité : pour faire des économies de chauffage électrique, se tourner vers un prestataire proposant un prix abordable est également une bonne solution. Aujourd'hui, le fournisseur traditionnel EDF est le plus onéreux du marché. Il existe des prestataires alternatifs, appliquant un tarif indexé bien plus avantageux, entre 8 et 20% inférieur aux prix pratiqués par ce dernier. De plus, certains fournisseurs disposent d'offres à l'électricité verte, qui vous permet de financer l'apport des énergies renouvelables dans le réseau électrique français.

Vous avez maintenant toutes les clés en main, pour effectuer les travaux nécessaires et appliquer les bons gestes, pour économiser sur votre facture d'électricité.

Utilisation des cookies

Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

NonOui
je compare !