Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les guides Hopenergie

Procédure de raccordement au gaz

Le 04/05/2021

Sommaire


    Raccordement au gaz : les étapes Démarche de raccordement au gaz

    Aujourd'hui,11 millions de Français sont raccordés au réseau de gaz. Écoresponsable et performant, il s'adapte aux besoins des foyers (eau chaude, cuisson, chauffage..) Adoptez vous aussi cette énergie en demandant le raccordement au gaz. Petit plus, vous pourrez profiter tout le long du processus de l'expertise et de l'accompagnement de GRDF.

    Présentation de GRDF :

    Gaz Réseau Distribution France ( GRDF ) est un distributeur français de gaz fondée en 2008. La société est chargée de l’entretien, de la maintenance et de l’exploitation du réseau de gaz. C'est le principal distributeur, installateur et fournisseur de gaz nature en France et en Europe.

    Attention, il ne faut pas confondre GRDF qui distribue le gaz avec Enedis qui est en charge de la distribution de l'électricité.

    Étapes à suivre pour faire votre demande de raccordement au gaz :

    1- S'assurer de l'éligibilité de votre habitation

    En tout premier lieu il convient de vérifier si le réseau de distribution de gaz dessert bien votre commune. Pour le savoir, rendez-vous sur le site internet de GRDF puis dans l'espace consacré au raccordement afin d'y rentrer votre adresse.

    A noter : Aujourd'hui en France, 27000 communes ne sont pas raccordées au réseau de gaz de GRDF. La plupart du temps en raison du coût. Toutefois, si votre logement se trouve dans une de ces communes, plusieurs alternatives s'offrent à vous :

    • Installer une citerne de gaz : vous pourrez combler les besoins annuels d’une famille pour la cuisson, le chauffage et pour l’eau-chaude.

    • Utiliser du bois : Bien que très économique, cela nécessite d'avoir une bonne isolation ;

    • l'électricité : c'est l'alternative la plus chère. Elle convient particulièrement aux petites surfaces

    • Utiliser le fioul : bien qu'aussi très économique, se chauffer au fioul est extrêmement polluant. L’État envisage de l'interdire avant 2030.

    Ces alternatives sont complémentaires. Ainsi donc, vous pouvez utiliser différentes d'entre-elles ensemble afin d'en corriger les aspects négatifs.

    2- Effectuer une demande de raccordement auprès de GRDF :

    GRDF est le gestionnaire du réseau de distribution de gaz naturel en France. C'est auprès de lui que vous devrez faire votre demande de raccordement par deux moyens :

    • Par téléphone au 09 69 36 35 34 (ouvert du lundi au vendredi de 8h à 17h)

    • En ligne où vous devez remplir le formulaire de demande de raccordement au gaz

    A noter : Prenez-y vous à l'avance ! La procédure de raccordement peut prendre jusqu'à plusieurs semaines. En plus d'une autorisation administrative pour ouvrir la chaussée, divers acteurs doivent se coordonner pour procéder au raccordement.

    3- Les travaux de raccordement au gaz naturel :

    Le raccordement s’opère en 2 étapes : le branchement de la canalisation publique au compteur et enfin, son raccordement à la chaudière.

    Le branchement sur la chaussée

    GRDF effectue la première étape des travaux, soit le branchement du compteur de gaz (installé dans le coffret de comptage) au réseau de distribution existant. Il est possible de réaliser une extension si les tuyaux de gaz de ville passent trop loin de votre habitation.

    A noter : Ces travaux s’exécutant majoritairement sur l'espace public, votre présence n'est pas obligatoire pour cette partie.

    La partie privative

    La suite des travaux vous appartient, soit le raccordement entre l'installation de chauffage et le coffret de comptage. Pour cela, il vous faut appeler le plombier chauffagiste de votre choix qui s'occupera de vous fournir le certificat de conformité gaz (Qualigaz). Une tranchée va devoir être creusé afin de faire passer les conduites montantes raccordées à la chaudière. Des tuyaux faisant circuler l'eau chaude vont relier la chaudière au radiateurs au sein même de de votre habitation. Vous pouvez aussi faire le choix d'un plancher chauffant.

    4- Mettre en service le gaz dans votre habitation

    Étape finale, choisir un fournisseur de gaz. Depuis la libéralisation du marché de l'énergie en 2007, vous n'êtes plus cantonné à ENGIE. Vous bénéficiez d'un large choix de distributeurs de gaz et d'offres.

    Dès votre souscription chez un fournisseur de gaz, ce dernier se changera de prendre contact avec GRDF afin de mettre votre compteur en service. Effectuée dans un délai de 5 jours ouvrés, cette procédure vous coûtera 19,09€ TTC qui sera ajouté à votre première facture de gaz.

    A noter : Vous pouvez demander une intervention plus rapide mais le prix sera plus cher.

    Tarif pour le raccordement de gaz

    Au risque de faire s'envoler les espoirs de certains, un raccordement à un coût. Ce dernier dépend de différents facteurs. Les tarifs de raccordement ne sont pas définis par votre fournisseur mais par Gaz Réseau Distribution France ( GRDF).

    Toutefois, le montant varie selon le type de raccordement désiré. C'est pour cela que GRDF vous demande d'annoncer l'usage que vous comptez faire du gaz dans le formulaire. Par exemple, si vous comptez l'utiliser pour la cuisson et l'eau chaude, le tarif sera plus élevé que pour le chauffage.

    Grille des tarifs de GRDF :
    Débit maximum Usages Montant HT
    6 à 10 Nm3/h Chauffage 374,96 €
    6 à 10 Nm3/h Eau chaude et cuisson 843,66 €
    16 à 650 Nm3/h Tout usage 1244,58€

    Autre facteur à prendre en compte : la distance de votre habitation par rapport au réseau de gaz. Si ce dernier est loi, il sera nécessaire d'effectuer des travaux d'extension. Le coût des travaux variera selon la distance.

    Pour finir, il nous reste la pose du coffret dont vous pouvez faire la demande à GRDF. Si cette dernière est effectuée aux abords de votre logement, elle sera incluse dans le montant total. Néanmoins, des coûts additionnels vous seront demandé si vous désirez que le coffret de comptage soit inséré dans un muret ou sur une clôture.

    Comptez 120€ hors taxe pour l'insertion du coffret dans une clôture et 170€ hors taxe pour son encastrement en muret.

    Tarifs des travaux annexes (chaudière et tranchée) :

    La procédure de raccordement de votre coffret à votre système de chauffage. Cette procédure est intégralement à votre charge.

    1. ouverture d’une tranchée : 10 et 50 euros/m linéaire
    2. chaudière à gaz classique : 1000 et 4000 euros selon le modèle (hors frais de pose)

    Vous pouvez demander des aides dans le cadre des travaux de rénovation énergétique (passage du fioul au gaz par exemple).  

    Grille des tarifs de mise en service du gaz : 
    Type de mise en service Délais d'intervention Tarif prestation (TTC)
    Mise en service standard 5 jours ouvrés 19,39 €
    Mise en service express 1 à 2 jours ouvrés 64,94 €
    Mise en service d'urgence 24hh après la souscription 149,05 €

     

    Choisir une offre d’électricité moins chère !

    Faites-vous aider par un conseiller du comparateur Hopenergie.com pour gérer votre contrat d’électricité.

    SERVICE GRATUIT - Disponible du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h30 à 17h30

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !