Quelles questions se poser avant d’acheter une voiture électrique ?

Le 21/03/2022

Sommaire


    L’achat d’une nouvelle voiture n’est pas un geste anodin et demande donc réflexion. Face à la profusion de modèles disponibles sur le marché et à l’essor des véhicules électriques, il n’est pas toujours aisé de faire un choix avisé. Et si vous profitiez de votre changement de véhicule pour sauter le pas de l’électrique ? Avant de vous lancer, voici quelques questions à vous poser !

    Quelle assurance pour ma voiture électrique ?

    Tout comme pour une voiture thermique, votre véhicule électrique a l’obligation d’être assuré pour pouvoir prendre la route. Les contrats proposés par les assureurs sont souvent les mêmes qu’il s’agisse d’une voiture thermique, hybride ou électrique. Vous avez accès aux mêmes types de garanties et aux mêmes formules : de la formule éco à la Tous Risques.

    Pour bénéficier de garanties supplémentaires, spécifiques à votre voiture électrique ou hybride, vous pouvez vous tourner vers des assureurs spécialisés comme Assurnext. Les frais d’assurance ne seront pas plus chers qu’une assurance auto classique mais vous disposerez, en revanche, de garanties adaptées à votre véhicule, notamment en cas de panne de batterie, par exemple.

    100 % électrique ou hybride rechargeable ?

    Une voiture 100 % électrique ne possède pas de réservoir à carburant, ni de moteur à combustion, elle fonctionne uniquement grâce à l’électricité. Elle est équipée de batteries qui se rechargent via des prises ou bornes électriques, chez soi ou dans l’espace public.

    Une voiture hybride rechargeable se base sur deux systèmes : un moteur thermique couplé à une batterie électrique. Contrairement au véhicule 100 % électrique, elle ne se recharge pas sur une borne, mais elle se recharge d’elle-même lors des phases de freinage et de décélération. Au-delà d’une certaine vitesse, c’est le moteur thermique qui prend le relai, la voiture fonctionne alors comme un modèle traditionnel. La voiture hybride rechargeable doit être alimentée en carburant (essence ou diesel) dans une station-service.

    Le choix du type de voiture dépend de votre utilisation et des raisons qui motivent l’achat de votre véhicule. L’autonomiede la voiture électrique étant, à ce jour, relativement limitée, il est préférable d’opter pour une hybride rechargeable si vous effectuez des grands trajets régulièrement. Au contraire, si c’est l’aspect écologique qui motive votre achat, une voiture 100 % électrique répondra mieux à vos critères.

    Voiture électrique neuve ou d’occasion ?

    Voiture neuve ou voiture d’occasion, la réponse dépend en grande partie de votre budget. Si une voiture d’occasion est moins chère qu’une voiture neuve, vous devez être vigilants sur l’état de la batterie du véhicule. En effet, la batterie conditionne la durée d’autonomie de votre voiture. Lors d’un achat d’occasion, il est indispensable de se procurer le certificat de batterie du véhicule. Autre point à surveiller lors d’un achat d’occasion, l’état des câbles de recharge.

    En tenant compte de ces recommandations, l’achat d’une voiture électrique d’occasion est très avantageux, les prix des véhicules étant presque divisés par deux pour des voitures ayant plus de 5 ans de commercialisation.

    Quelles aides financières pour l’achat d’une voiture électrique ?

    Pour l’achat d’une voiture électrique, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État telles que le bonus écologique et la prime à la conversion. Et, bonne nouvelle, ces deux aides sont cumulables !

    Le bonus écologique est une prime pour l’achat ou la location longue durée d’une voiture émettant peu de CO2. En fonction du véhicule, elle peut monter jusqu’à 7 000 €.

    La prime à la conversion est une aide financière, soumise à conditions de revenus, qui s’adresse aux particuliers qui mettent à la casse leur ancien véhicule polluant pour investir dans une voiture électrique, hybride rechargeable ou thermique classé Crit’Air 1. Son montant maximum est de 5 000 €.

    Bon à savoir : l’installation d’une borne de recharge à domicile peut également faire l’objet d’une subvention de l’État.

    Où recharger mon véhicule ?

    Pour recharger votre voiture électrique, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez opter pour une recharge à domicile ou dans un lieu public.

    Pour la recharge à domicile, plusieurs choix s’offrent à vous :

    • la recharge avec une prise classique qui a l’avantage d’être immédiatement disponible sans frais d’installation mais avec laquelle le temps de recharge de votre véhicule sera très long ;
    • la recharge avec une prise renforcée qui préserve votre installation électrique, a un tarif abordable (environ 400 €) et permet de recharger plus rapidement que sur une prise classique ;
    • la recharge avec une wallbox (ou box murale), qui s’installe facilement à domicile mais dont le coût d’installation est assez élevé (environ 1 500 €). Cette solution est la plus efficace pour recharger rapidement les batteries de votre véhicule.

    Pour la recharge sur une bonne publique, vous pouvez consulter la carte interactive Bison Futé ou les sites Chargemap ou Plugshare pour connaître les bornes de recharge à proximité de chez vous. Actuellement, en France, 53 000 bornes de recharges sont disponibles.

    Existe-t-il des offres d’électricité adaptées aux voitures électriques ?

    Face au développement des voitures électriques, plusieurs fournisseurs d’électricité ont adapté leur offre en proposant des abonnements spécifiques : il s'agit des abonnements Linky.

    C’est le cas notamment d’Engie avec l’offre Elec’Car et de TotalEnergies qui proposent un tarif à -50 % la nuit. EDF possède également une offre dédiée aux voitures électriques, Vert Electric Auto qui assure, pendant 3 ans, un prix de l’électricité à -40 % la nuit.

    N’hésitez pas à contacter votre fournisseur d’énergie ou à faire appel à un comparateur pour trouver l’offre la plus adaptée à vos besoins électriques.

    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Une question ?

    09 73 76 40 00

    Sommaire

      je compare !