Les travaux et aides pour lutter contre la précarité énergétique

Le 06/07/2022

Sommaire


    En France, 12 millions de personnes sont considérées comme en précarité énergétique, définie par la loi 2010-788 qui précise que : « Est en précarité énergétique toute personne ou famille qui éprouve des difficultés particulières à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires, en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat ».

    Afin de réduire ses consommations, vivre dans un logement confortable et d’augmenter la valeur patrimoniale du bien, certains travaux sont prioritaires dont :

    • L’isolation ;
    • La ventilation ;
    • Le système de chauffage (changement d’équipement vétuste) ;
    • Production d’eau.

    Afin de diminuer la précarité énergétique du logement en le rénovant.

    Ce phénomène touche près de 5,8 millions de ménages (chiffres de 2016). Selon un rapport du Réseau Rappel, la facture d’énergie annuelle moyenne se situe autour de 1 524€. Ainsi, l’énergie représente environ 16% des dépenses consacrées au logement. C’est donc la deuxième dépense après le loyer (ou équivalent loyer pour les propriétaires).

    Les aides à la rénovation possibles

    Alors si vous êtes propriétaire occupant ou bailleur. Vous pouvez être aidé pour financer ses investissements, afin de lutter contre cette précarité énergétique :

    Besoin d’aide pour y voir plus clair sur toutes les aides, Contactez Gestia Solidaire.

    Ma prime Rénov’

    Aide Financement à tous les propriétaires et copropriétaires d’un logement construit d’au moins 15 ans pour le remplacement d’une chaudière au fioul par un nouvel équipement de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire, les logements construits depuis au moins deux peuvent en bénéficier.

    Ma prime Rénov’ copropriété

    Aide aux travaux sur la partie les parties collectives et aux travaux sur les parties privatives déclarés d’intérêt collectif.

    Les aides des fournisseurs d’énergie

    Aide de « coup de pouce » du dispositif des certificats d’économie de l’énergie qui oblige les fournisseurs d'électricité à promouvoir des actions efficaces d’économie d’énergie pour rénover son logement.

    La TVA à taux réduit

    Un taux de réduction de la TVA appliqué a certains travaux de 10% ou 20% et pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique le taux de réduction est de 5,5 %.

    Les autres aides

    Le crédit d’impôt

    Un Crédit d’impôt que bénéficie les contribuables pour dépenses réalises entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2023.

    Le chèque énergie

    D’un montant minimum de 47 à 277 TTC, le cheque permet d’aider à payer vos factures d’électricités et de gaz et également les charges énergies ou certains travaux.

    Les aides de collectivités locales

    Aides nationales dans le cadre des réalisations de travaux d’amélioration de la performance énergétique.

    Le prêt avance rénovation

    Prêt hypothécaire pour permettre aux ménages de financer des travaux de rénovation énergétique en s’appuyant sur des fonds publics.

    L’éco prêt à taux zéro

    Prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources pour financer des travaux d’amélioration énergétique.

    Le dispositif Denormandie

    Vise à rénover les logements vétustes de certaines villes par le biais d’un programme de défiscalisations avantageux :

    • L’aide de la caisse de retraites ;
    • L’exonération de taxe foncière.

    Exonération de la taxe foncière par les collectivités territoriales sur les propriétés bâti pour certains logement rénové.

    GODEFOY.jpg

    GODEFROY JARZAGUET

    Une question ?

    09 73 76 40 00

    Sommaire

      je compare !