Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Le crédit travaux pour réaliser des économies d’énergie

Le 11/09/2020

Sommaire


    Aujourd’hui plus que n’importe quand, nous devons nous soucier de notre planète. Les déperditions thermiques sont la cause principale du gaspillage d’énergie dans un logement. A l’arrivée de l’hiver, de nombreux particuliers arrivent au même constat : leur habitation est difficile à chauffer et leur facture d’énergie est trop haute. Les travaux de rénovation énergétique vous permettront de préserver votre habitation du froid et de l’humidité tout en diminuant vos factures !

    La rénovation énergétique, qu’est-ce que c’est ?

    C’est l’ensemble des travaux permettant d’avoir un impact positif sur vos performances énergétiques. Un bon équilibre entre votre confort (chauffage, lumière) et votre consommation d’énergie est signe d’une bonne performance énergétique.

    Selon votre habitation, les travaux peuvent concerner :

    - Le système de chauffage : installer une pompe à chaleur air-air ou poser des appareils de régulation et de programmation peuvent être des solutions pour améliorer vos performances énergétiques.

    - L’isolation : les travaux d’isolation peuvent porter sur la toiture, les portes, les fenêtres, les murs, etc.

    - L’installation d’équipements qui respectent les normes d’énergie renouvelable (par exemple la pose de panneaux photovoltaïques).

    Les avantages des travaux de rénovation énergétique

    Respect de l’environnement, économie sur les factures d’énergie, confort, nombreuses sont les raisons de vouloir entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Si ces aménagements peuvent être recommandés à la majorité des ménages, ils s’avèrent obligatoires si votre logement dépasse une consommation énergétique de 330Kw/h par mètre carré par an.

    Depuis 2011, lorsque l’on souhaite vendre un bien immobilier, il est obligatoire de présenter les performances énergétiques de ce dernier. L’éco-rénovation sera une véritable valeur ajoutée à votre logement, qui pourra être vendu jusqu’à 20% plus cher ! En effet, les performances énergétiques sont perçues comme un gage de qualité auprès des acheteurs.

    Les inconvénients d’une rénovation énergétique

    Avant d’entreprendre une rénovation énergétique, certaines démarches administratives sont de mise. Un permis de construire peut-être exigé dans certains cas (ouvertures, surélévation, extension), engendrant un délais moyen de 2 mois pour son obtention. Pour des aménagements moins importants (type menuiseries) une déclaration préalable suffira ; son délai d’instruction moyen est d’un mois. Passé ces délais administratifs, comptez plusieurs semaines de travaux, en prévoyant un écart possible entre la date annoncée par votre artisan et la date d’achèvement des travaux.

    Nous vous recommandons de ne pas trop vous absenter et de vous tenir informé de l’avancée des travaux de façon régulière pour éviter les retards importants. Si votre habitation se trouve dans un périmètre sauvegardé (à proximité d’une église classée par exemple) vous n’aurez pas la main mise sur certaines modifications de l’aspect extérieur.

    Le financement avec un crédit travaux

    Les offres en matière de crédit travaux sont larges. Chaque organisme pratique ses propres taux et ceux-ci peuvent varier du simple au triple dans certains cas. Nous vous recommandons de comparer les offres avant de souscrire un emprunt travaux. Les principaux indicateurs à regarder sont non seulement le TAEG (taux annuel effectif global), mais également le montant total du prêt ainsi que la durée de remboursement. Si vous êtes sensible à la notion de transparence, nous pouvons vous conseiller Younited Credit, une start-up française spécialisée dans le crédit. Cette plateforme met en relation les investisseurs et les emprunteurs sans intermédiaires, de façon simple et rapide, pour financer les prêts de ces derniers.

    Les aides de l’état, une solution à ne pas négliger

    Aussi, un bon nombre de dispositifs sont proposés par l’état pour économiser sur vos travaux. Quelle que soit votre situation, il existe une solution adaptée à vos besoins :

    - TVA de 20% diminuée à 5,5%.

    - Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), permettant de réduire votre impôt sur le revenu d’une partie de vos dépenses occasionnées lors des travaux.

    - La prime coup de pouce, pour les ménages en précarité, ouverte jusqu’au 31 décembre 2020.

    - Les chèques énergie, délivrés par l’administration fiscale.

    - L’éco-prêt à taux zéro, pour faire votre rénovation sans avance de trésorerie et sans payer d’intérêts.

    - L’aide du programme « habiter mieux sérénité » de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), pour les montants compris entre 7 000€ et 10 000€.

    - L’exonération de taxe foncière, si elle a été votée dans votre commune.

    N’hésitez pas à vous renseigner d’avantage pour savoir ce à quoi vous pouvez prétendre !

    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !