Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie
Comparez les meilleures offres d’électricité et économisez 250 €
je compare !

Contribution du film solaire à la réduction de la facture d’énergie

Le 05/05/2021

Sommaire


    Le film solaire, un choix économique et écologiqueAu même titre que les rideaux, stores, volets et jalousies, le film solaire protège des effets nocifs du soleil. Ce film teinté contribue aussi à la réduction de la consommation énergétique, mais de quelle manière ? Est-ce que tous les films solaires permettent de diminuer la facture d’énergie ? Sinon, comment choisir le meilleur film anti soleil, anti-froid ou anti-chaleur qui va vous permettre d’économiser de l’énergie ?

    Film anti-froid ou anti-chaleur pour une meilleure isolation thermique

    Les films anti-froids ou anti-chaleur sont des films solaires. Le film anti-froid constitue une isolation thermique supplémentaire en plus des isolations couramment utilisées. Le dispositif réduit aussi la déperdition de chaleur. Cela vous permettra d’utiliser moins de chauffage en hiver et moins de climatisation en été.

    Le film anti-chaleur parvient à rejeter jusqu’à 80 % de l’énergie émise par le soleil grâce à sa paroi réfléchissante. Les vitrages provoqueront alors moins d’effet de serre. Rafraîchissez donc vos pièces en été. La meilleure solution est d’isoler vos fenêtres en réalisant la pose d’un film solaire adhésif.

    Il est préférable de poser le film pour vitrages à l’extérieur, surtout s’il s’agit d’un double vitrage ordinaire. Le dispositif rejettera alors l’énergie solaire avant qu’elle ne traverse les vitres, réduisant ainsi le risque de surchauffe. La pose intérieure est tout de même efficace pour un simple vitrage.

    Bon à savoir : Les fabricants de protections solaires pour bâtiments solarfilmprotect.lu conçoivent des films spéciaux pour le polycarbonate ou le plexiglas. Les appliquant à l’extérieur, veillez à bien sceller ces films au pourtour des parois à base de ces matériaux de synthèse.

    Des économies palpables

    Faisons parler les chiffres. Les estimations faites ont permis de conclure que 33 % des déperditions thermiques proviennent de la surchauffe des fenêtres. C’est justement pourquoi il est nécessaire d’utiliser du film solaire pour vitrages pour rejeter la chaleur. Non seulement, vous assurerez ainsi votre confort, mais vous pourrez économiser de l’argent.

    Comment ?

    La réflexion de la chaleur par le film pour vitrages maintient votre pièce à la bonne température ambiante. Elle réduit les émissions de CO2. Vous pouvez garder vos fenêtres ouvertes et profiter de l’éclairage naturel afin de consommer moins d’électricité. De ce fait, vous utilisez moins d’énergie.

    Le ministère belge de la transition écologique et solidaire reconnaît que le film pour vitrages permet de consommer moins d’énergie. Investir dans cette technologie de pointe, c’est assurer l’obtention d’un amortissement rapide. Le retour sur investissement sera palpable au bout de trois années d’utilisation du dispositif. Bien entendu, vous devrez rénover vos fenêtres. Toutefois, ce faisant, vous ferez des économies de 10 à 20 euros par m² de film posé. En d’autres termes, vous économiserez jusqu’à 190 kWh par m² de vitres ou de verre. La canicule de l’été sera pour vous un mauvais souvenir. En effet, vous trouverez la chaleur estivale de votre pièce réduite jusqu’à 79 %.

    Comment choisir son film solaire ?

    Garant de l’économie d’énergie aussi bien en hiver qu’en été, le film solaire n’est pas cher. Sur le marché, vous trouverez des films solaires électrostatiques et des films solaires adhésifs. Ces filtres sont en polyester fin. Les films électrostatiques sont repositionnables. Les films adhésifs se collent.

    En région ensoleillée, privilégiez les films qui empêchent les rayons ultraviolets de pénétrer dans votre pièce. Les films teintés ont pour rôle d’atténuer l’éblouissement. Vous pouvez les choisir si vous souffrez de la pollution lumineuse. Les films sans teint existent également. Ils laissent entrer la lumière du jour et ne cachent pas l’environnement extérieur et tout ce qui s’y passe. Le choix d’un film solaire va dépendre de l’usage que vous souhaitez en faire et de votre mode de vie. Si vous avez l’embarras du choix, vous pouvez toujours écouter les conseils et recommandations de votre conseiller clientèle.

    Pour encore plus d’économie, vous pouvez équiper vos films de capteurs solaires. Ces dispositifs sont capables de convertir le rayonnement solaire en électricité ou en énergie thermique.

    Le film solaire face aux autres protections intérieures

    Sur le marché, vous avez un large choix de protections solaires, les stores en font partie. Les variantes équipées de revêtement pare-soleil à la place du tissu sont appelées des écrans. Chez ceux-ci, c’est le choix de la couleur qui définit leur capacité à :

    • Filtrer la lumière
    • Empêcher la pénétration des rayons UV
    • Limiter la quantité de chaleur entrante.

    Les stores en tissu et les rideaux constituent la variante de protection la plus classique et la plus simple. Ils présentent les mêmes caractéristiques que la toile. Les couleurs vives ou claires reflètent les rayons solaires. Les sombres réchauffent. Ces dernières nécessitent une doublure à ton clair.

    En ce qui concerne les films solaires, ils s’assimilent à des revêtements spéciaux qui s’intègrent aux vitrages. Ces pare-soleil sont en général transparents. Clairs ou teintés, ils n’arrêtent pas l’éclairage du jour. Vous n’avez pas besoin de remplacer vos fenêtres pour les installer. Il suffit de les rénover en partie.

    Pour conclure, le film solaire présente de nombreux avantages. Élément contributif à l’isolation thermique du bâtiment, ce dispositif permet de réaliser de réelles économies. Certains modèles sont des filtres écologiques par excellence. Ils affichent un bilan carbone négatif six mois après leur installation.

    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      je compare !