Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Électricité : quelles sont les normes essentielles ?

Le 25/08/2021

Sommaire


    La manipulation de l'électricité n'est pas une tâche qui doit être prise à la légère. Pour que vous puissiez profiter de votre réseau électrique en toute sécurité, des normes liées à l'électricité ont été mises en place. Que ce soit un simple changement de prise de courant ou la rénovation complète de votre installation électrique, vous devez impérativement avoir connaissance de ces réglementations en vigueur. Ces normes ont été définies dans le but d'apporter un meilleur confort et une plus grande sécurité aux personnes. Éditées par l'AFNOR, les normes électriques regroupent les recommandations qui doivent être suivies pour réaliser ou contrôler une installation ou un branchement électrique. Chaque norme a son propre champ d'application et est dédiée à un public ciblé.

    Faites appel à un professionnel reconnu et qualifié pour réaliser vos travaux

    Bien souvent, nous sommes tentés de nous lancer dans les travaux électriques de notre habitation. Prudence, même pour des petits travaux d'électricité, une mauvaise installation peut être source d'accidents. De plus, si l'installation est mal-réalisée, des risques de dysfonctionnement ne sont pas à écarter. Les normes électriques ne sont d'ailleurs pas faciles à comprendre pour un non-professionnel.

    Pour toutes ces raisons, il est plus sage de faire appel à un professionnel. Vous pouvez demander les compétences d'un électricien. Cependant, même si les électriciens se trouvent facilement dans l'annuaire, il ne faut pas choisir le premier que l'on trouve sans avoir aucun gage de fiabilité et de sérieux. L'idéal est de se tourner vers un électricien reconnu et certifié de qualité. Dans cette optique, n'hésitez pas à consulter les avis sur les entreprises sur Plus que pro, un site qui garantit l'expertise et le savoir-faire des professionnels qu'il référence. Il s'agit d'une plateforme particulièrement pratique et efficace pour bénéficier des prestations d'un excellent électricien.

    En vous tournant vers un réseau de professionnels, vous avez l'opportunité de sélectionner l'entreprise qui a les meilleurs retours d'expérience de ses clients. Gage de qualité, cette entreprise recommandée par le réseau connaît et respecte les normes d'installation électrique en vigueur pour une maison individuelle neuve ou en rénovation. En effectuant des travaux d'électricité qui suivent ces normes, l'entreprise garantit la sécurité de l'installation et sa performance.

    professionnel travaux électricien

    La norme NF C 15-100

    Cette norme fait partie des normes essentielles à respecter en matière d'installation électrique.

    Qu'est-ce que la norme NF C 15-100 ?

    La norme C 15-100 est la plus importante des normes électriques. Elle est entrée en vigueur en 1969. Elle est en grande partie harmonisée avec la norme européenne HD 384 du CENELEC. Cette norme fait régulièrement l'objet de mises à jour. Elle prend en compte les évolutions techniques et technologiques ainsi que les exigences en matière de sécurité électrique. Ainsi, les dernières modifications datent de 2016. Cette mise à jour revoit les volumes d'installation d'équipements électriques dans les pièces d'eau comportant une douche ou une baignoire.

    Cette norme a pour vocation de réglementer les installations électriques. Plus concrètement, dans les locaux d'habitation ou les logements des particuliers, la norme NF C 15-100 définit les règles de base à respecter lors d'une installation électrique dans le but de protéger l'installation et les personnes. La C 15-100 s'applique aux bâtiments neufs et aux installations neuves dans des bâtiments en rénovation. Elle s'applique donc aux travaux de rénovation et d'agrandissement de votre maison.

    Une obligation légale en votre faveur

    L'application de la norme NF C 15-100 relève de l'obligation légale. Son contenu devra alors être respecté à la lettre lors de la réalisation d'installations électriques. Il faut savoir que les équipements, le matériel et les matériaux qui ne suivent pas cette norme sont susceptibles de causer des accidents ou des incendies. Cette norme vise donc à réduire les risques d'accidents matériels et corporels. Elle assure la protection de vos équipements et le confort d'utilisation de l'installation.

    Quelques prescriptions de la norme NF C 15-100

    Cette norme détaille les équipements électriques minimaux pour chaque pièce de votre maison. Par exemple, dans les chambres, 3 prises de courant à 16 ampères, une prise de communication RJ45 et un point lumineux avec interrupteur doivent être installés.

    Dans la cuisine, il faudra prévoir 6 prises 10/16 ampères. Aussi, il faudra ajouter 2 circuits 20 ampères pour les équipements comme le four, le micro-ondes ou le lave-vaisselle. Pour brancher la table de cuisson ou la gazinière, un circuit 32 ampères sera aussi indispensable.

    Dans la salle de bains, une prise ou un interrupteur doit se trouver à plus de 60 cm des points d'eau. Cette réglementation pour le positionnement des prises et des interrupteurs limite les risques relatifs à l'eau et à l'électricité.

    Toutes les prises de chaque pièce doivent être reliées à la terre. Une hauteur réglementaire est aussi à respecter : les interrupteurs seront placés à plus de 90 cm de hauteur et à moins de 130 cm du sol. Chaque pièce doit avoir un éclairage avec ses interrupteurs.

    La norme NF C 14-100

    Peu connue des particuliers, la norme NF C 14-100 existe bel et bien et doit nécessairement être respectée.

    Qu'est-ce que la norme NF C 14-100 ?

    Elle s'applique particulièrement au gestionnaire national de réseau public d'électricité. Autrement dit, cette norme est réservée au distributeur d'électricité et aux agents d'Enedis. La norme NF C 14-100 fixe les règles à appliquer sur le réseau public. Elle traite les installations comprises entre le point de raccordement et le point de livraison des particuliers et professionnels.

    Notez que seuls les agents de l'Enedis sont habilités à intervenir sur la partie publique du réseau d'électricité.

    Le branchement et les matériels selon la norme NF C 14-100

    D'abord, il est important de souligner que cette norme s'applique au distributeur d'énergie. Ainsi, vous ne devez pas l'appliquer sur l'installation électrique de votre maison. Cette norme concerne essentiellement les travaux de maintenance du réseau de distribution public en basse tension.

    Elle permet de concevoir des installations de branchement jusqu'à 400 ampères. Pour que l'électricité arrive chez vous, les agents d'Enedis réaliseront une dérivation individuelle. Celle-ci est composée de plusieurs éléments : le CCPI (Coupe Circuit Principal Individuel), le compteur électrique pour effectuer le relevé de la consommation et sa facturation et l'AGCP (Appareil Général de Commande et de Protection).

    S'il s'agit d'un pavillon individuel à puissance limitée, deux types de branchement sont possibles. Le branchement de type 1 accueille le compteur électrique et le point de livraison à l'intérieur du logement. La distance entre le CCPI et le compteur doit être inférieure à 30 mètres. Concernant votre gaine technique de logement (GTL), elle ne sera pas située dans la cuisine, les placards, les chambres, les escaliers, la salle de bains, et encore moins à proximité de la chaudière.

    Le branchement de type 2 est quant à lui autorisé quelle que soit la longueur du câble d'alimentation. Si la distance est supérieure à 30 mètres, l'installation d'un deuxième coffret pour accueillir le compteur et l'AGCP est indispensable, mais en limite de propriété.

    La norme NF C 16-600

    La troisième norme électrique fondamentale est la norme NF C 16-600. Cette norme, moins contraignante, concerne les opérations de contrôle ou de réfection partielle des installations électriques intérieures existantes. Par ailleurs, elle fixe les règles liées au diagnostic des installations électriques existantes dans un bien immobilier à vendre ou à mettre en location, ainsi que dans des locaux à usage d'habitation.

    Les recommandations de la norme NF C 16-600 permettent d'assurer une installation électrique qui ne présente pas un danger immédiat pour ses usagers. À cet effet, ce diagnostic et cette mise en sécurité ne peuvent être réalisés que par un professionnel. Là encore, le fait de vous tourner vers un réseau de professionnels qualifiés et expérimentés s'avère particulièrement judicieux.

    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Comparez et économisez 350€

    je compare !

    Sommaire

      je compare !