Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

Dates d’envoi du chèque énergie

Le 26/02/2020

Sommaire


    Plus qu’un petit mois à patienter. En effet, les premiers chèques énergie parviendront fin mars directement chez les bénéficiaires de cette aide. Cette prestation sociale, pour rappel, vise à alléger leurs dépenses énergétiques ; aussi bien leurs factures de gaz, d’électricité, de fioul ou bien encore une partie de leurs travaux de rénovation énergétique. Désormais On connaît les dates d’envoi du chèque énergie par département, dont le montant est situé entre 48 et 277 euros. 

    Calendrier chèque énergie

    Ainsi les premiers servis dès le 27 mars 2020, seront les ménages habitant les Hauts de France, ensuite les envois seront étendus jusqu’au 29 avril 2020 dans toute la France. Précisons que les parisiens recevront le chèque énergie entre le 6 et le 10 avril 2020 prochain. Pour les bénéficiaires du chèque énergie durant les années précédentes et qui ont décidé d’automatiquement l’attribuer à leur fournisseur de gaz ou d'électricité, pour l’année 2020, ils seront informés de leur éligibilité dans une date comprise entre le 23 mars et le 3 avril 2020. En 2019 selon le Ministère de l’environnement, près de 5,8 millions de foyers Français devaient bénéficier du chèque énergie. Le chèque énergie permet de réduire sa facture d'énergie pour les séniors ou les familles.

    Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

    Le chèque énergie est, pour rappel, une aide attribuée sous conditions de ressources. Les foyers Français dont le revenu fiscal de référence est inférieur à 10700 euros par unité de consommation peuvent en bénéficier. Ainsi deux critères sont prix en compte pour être éligible au chèque énergie à savoir :

    • La composition du foyer
    • Le niveau de revenu du foyer

    A quoi correspondent les unités de consommation pour le calcul du chèque énergie ?

    Les unités de consommation représentent la composition du foyer :

    • La première personne correspond à une unité de consommation
    • La deuxième personne correspond à 0,5 unité de consommation
    • La troisième personne et les suivantes correspondent à 0,3 unité de consommation

    Montant du chèque énergie ?

    Le montant du chèque énergie peut varier de 48 euros à 277 euros par an et il peut aussi bien être utilisé pour payer des factures d’énergie mais aussi pour le financement de certains travaux de rénovation énergétique. Pour calculer le montant du chèque énergie il suffit simplement de diviser le revenu fiscal du foyer par le nombre d’unités de consommation.
    Attention, le chèque énergie ne peut en aucun cas être encaissé dans une banque.

    Comment utiliser le chèque énergie ?

    Pour utiliser le chèque énergie, il vous suffit de vous connecter sur le site public dédié ou bien d’envoyer ce chèque directement au fournisseur par courrier. La somme sera alors déduite de votre facture d’électricité ou de gaz.

    Financer des travaux de rénovation énergétique

    Si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie, sachez que celui-ci peut servir à payer certains travaux de rénovation énergétique dans votre logement tels que l’isolation thermique (combles, mûrs ou toitures). Il peut également s’agir de remplacer un équipement de chauffe par exemple par une chaudière gaz à condensation. Cela vous permettra de faire des économies d'énergie en 2020. Les entreprises qui réalisent les travaux doivent impérativement être certifiés RGE « reconnus garant de l’environnement ».

    Dans le cas ou les travaux sont effectués avant la date de fin du chèque énergie à savoir la 31 mars 2021 pour le chèque 2020, vous pourrez payer la facture directement ce dernier.

    Dans le cas où vous souhaitez conserver le bénéfice du chèque énergie pour réaliser des travaux ultérieurement, vous pourrez procéder avant la date de fin de validité à l’échange de celui-ci. Comment ? En contactant directement l’assistance du chèque énergie du gouvernement. Ainsi ce dernier sera converti en chèque travaux utilisables deux années de plus mais uniquement pour le financement de travaux de rénovation énergétique. La période de cumul des chèques travaux ne peut excéder trois années.

    cecile-rainette.png

    Cécile Rainette

    Comparez et économisez 270€

    je compare !

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !