Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les acuts Hopenergie

En 2020, les prix de l'électricité devrait encore augmenter

Le 02/12/2019

Sommaire


    Les fournisseurs alternatifs réclament à la commission de régulation de l'énergie (CRE) près de 147 térawattheures d'électricité d'origine nucléaire.

    En effet depuis le 30 novembre 2019, on connaît les quantités souhaitées par les fournisseurs d'électricité alternatifs de la part d'EDF. Ces réclamations entrent notamment dans le cadre de l'accès régulé à l'énergie nucléaire (ARENH). Qu'est-ce que l'ARENH ? Il s'agit d'un dispositif qui force le fournisseur historique EDF à vendre aux fournisseurs dits " alternatifs " une partie de sa production à un prix fixé à l'avance soit un prix de 42 € le mégawattheure d'électricité.

    Comme cela était attendu depuis quelque temps, les demandes auprès de l'Arenh des fournisseurs ont atteint près 147 térawattheures sauf que la quantité actuellement proposée n'est que de 100 térawattheures.

    La commission de régulation de l'énergie, par un mécanisme de rationnement, va ainsi attribuer à chaque fournisseur alternatif, concurrent de EDF, une partie uniquement de la demande. Les concurrents de EDF devront ainsi acheter l'électricité qui leur manque sur le marché de gros et payer un prix supérieur pour satisfaire leur besoin en énergie.

    Hausse des prix de EDF en 2020

    Une augmentation des tarifs réglementés (tarif bleu) commercialisés par EDF est ainsi attendu mais elle devrait être limitée puisque le prix de l'électricité sur le marché de gros reste actuellement relativement faible autour de 49 € le mégawattheure d'électricité.

    L'ARENH permet de garantir l'élargissement de la concurrence dans le domaine de la fourniture d'énergie en octroyant à EDF la propriété des centrales nucléaires qui sont sensibles pour la sécurité nationale. L'ARENH a été crée en 2010.

    La hausse conséquente de la demande auprès de l'ARENH est bien la preuve d'une concurrence accrue dans le domaine de l'énergie. En effet la part de marché concernant les fournisseurs alternatifs ne cesse d'augmenter au détriment de EDF, l'opérateur historique. Jean-Bernard Lévy, le PDG d'EDF reste clairement opposer à l'augmentation souhaitée des fournisseurs alternatives concernant le plafond de l'ARENH. Le dirigeant précise que " les fournisseurs alternatifs, en faisant du nucléaire une rente, se sont comporté comme des cigales. En effet ils auraient dû prévoir d'investir dans d'autres capacités de production d'électricité. Le PDG d'EDF souhaite une augmentation du prix de l'ARENH depuis plusieurs années, celui-ci n'ayant pas été majoré depuis 2010 date de sa création.

    Discussions à Bruxelles

    D'après Elisabeth Borne des discussions sont engagés entre la commission européenne et le gouvernement pour une remise à plat totale du système. La Ministre de la Transition Écologique qui précise que l'enjeu est précisément d'obtenir pour les Français un prix de l'énergie non en corrélation avec celui du carbone, qui est la principale cause de la hausse des prix de l'électricité sur le marché européen aujourd'hui.

    Commission de régulation de l'énergie

    La CRE ou Commission de régulation de l'énergie est une est autorité totalement impartiale et indépendante qui a pour mission d'assurer la bonne marche des marchés français de l'électricité au profit principalement du consommateur. La CRE a été crée le 24 mars 2000 et elle est désormais reliée au ministère de l'Énergie budgétairement. Pour bien accomplir sa mission, la CRE se repose sur deux organismes indépendants à savoir : le CoRDiS (Comité de règlement des différends et des sanctions) et le collège de la Commission. Pour présenter ses décisions, le collège s'appuie sur l'expertise des directions de la Commission de régulation de l'énergie, placées directement sous l'autorité du président.

    Comparer les offres d'énergie

    Afin de limiter la hausse de votre facture d'électricité il est recommandé de réduire sa consommation d'énergie par des gestes simples à adopter au quotidien mais également de comparer les offres d'électricité. En effet sur un comparateur énergie vous pourrez trouver des offres commercialisées par des fournisseurs alternatifs jusqu'à 15% moins cher que le tarif EDF. En cas de changement de fournisseur, c'est le nouveau fournisseur qui se charge de résilier le contrat EDF.

    photo_marion.jpg

    Marion Demézières

    Etudiante en Mastère Économie Sociale et Solidaire, Marion s'intéresse aux politiques d'énergies renouvelables. Elle a rejoint l'équipe de rédaction pour faire de la veille sur les nouveaux acteurs du marché.

    Comparez et économisez 250€

    je compare !

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !