Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Tous les guides Hopenergie
Comparez les meilleures offres d’électricité et économisez 250 €
je compare !

Choisir l’autoconsommation photovoltaïque en 2020

Le 24/10/2020

Sommaire


    Notre façon de produire l’électricité, en quelques années, a bien évolué : que ce soient les progrès techniques ou bien l’évolution des mentalités (le souci de modes de consommation plus responsables et de l’environnement notamment) nous conduisent à envisager de toutes nouvelles solutions pour la consommation de l’électricité, son stockage, son utilisation ...

    Quels sont les avantages de l’autoconsommation photovoltaïque ? Dans ce guide du compârateur Hopenergie.com nous aborderons les points essentiels à connaître sur l’autoconsommation en 2020 à savoir :

    1. La définition de l’autoconsommation
    2. L’autoconsommation solaire est-ce rentable en 2020 ?
    3. Comment se passe l’installation de panneaux photovoltaïques ?

    Comment choisir un installateur de panneaux photovoltaïques  ?

    Pour choisir un installateur de panneaux solaires de confiance, contactez un expert du comparateur Hopenergie.com au 01 82 28 63 65 (appel & devis gratuit) !

    Définition de l’autoconsommation énergétique

    L’autoconsommation est le fait de consommer soi-même une électricité que l’on a produite sur place. Le but est ainsi de réduire sa dépendance vis à vis de son fournisseur d’électricité en produisant suffisamment d’énergie pour couvrir une partie des besoins, indispensables pour le bon fonctionnement de son logement.

    Cette énergie peut provenir de diverses sources (soleil, chaleur, vent …), mais c’est la plupart du temps dans le domaine de l’énergie solaire que se développe l’autoconsommation. Les particuliers équipent de plus en plus leur maison de panneaux photovoltaïques ou de kit solaire pour produire eux-mêmes de l’énergie solaire. Cette électricité verte est alors transformée en courant alternatif pour venir alimenter tous les appareils électriques de la maison (électroménager, chauffage …).

    L’autoconsommation avec la hausse continue du prix de détail de l’électricité et la baisse du prix des installations photovoltaïques est une pratique qui est amenée à fortement se développer dans les prochaines années.

    Différence entre taux d’autoconsommation et taux d’autoproduction

    Sachez que dans le cas notamment d’un logement privé, il est bien rare que les périodes de production d’électricité photovoltaïque s’alignent parfaitement avec les périodes de consommation. Il se peut qu’entre 12 heures et 16 heures la maison soit vide, à l’instant où le soleil est au plus haut (et donc la production solaire plus élevée). C’est pour cela que l’on estime que la part d’autoconsommation photovoltaïque généralement se situe aux alentours de 40% pour un logement équipé, sans avoir un système de stockage. Le reste de l’électricité nécessaire sera fourni directement par votre fournisseur d’électricité.
    Voici comment différencier le taux d’autoconsommation et le taux d’autoproduction :

    • Le taux d’autoproduction représente la part de la consommation électrique d’une habitation qui est produite sur place.
    • Le taux d’autoconsommation représente la part de la production électrique immédiatement consommée sur place.

    Autoconsommation-schéma

    Exemple 1 : Si un consommateur a recourt, dans sa maison, à une installation photovoltaïque de petite taille, la production d’électricité de cette installation sera alors faible. Sa maison consommera totalement la production et donc un taux d’autoconsommation de 100 %. Par contre, si la taille de l’installation photovoltaïque ne permet pas de produire de l’électricité à hauteur de la consommation complète de la maison, alors le taux d’autoproduction sera faible. Le consommateur devra se fournir en électricité sur le réseau traditionnel en vue d’assurer une partie de sa consommation.

    Exemple 2 : Si le consommateur a recourt à une installation de dimension plus importante qui lui permet de produire, à hauteur de sa consommation totale, son électricité alors le taux d’autoproduction sera de 100 %. Néanmoins, dans ce cas, il est fort probable que l’installation soit surdimensionnée pour couvrir sa consommation et qu’il produise en excès de l’électricité à des moments de consommation faible. L’auto-consommateur photovoltaïque, dans ce cas, aura besoin également du réseau traditionnel afin de réinjecter de l’électricité produite localement. Son taux d’autoconsommation vraisemblablement sera très faible (voir inférieur à 30 %).

    En conclusion, dans la mesure où les installations photovoltaïque renouvelables ne produisent pas en permanence de l’électricité et donc ne peuvent pas couvrir les besoins de consommation d’un site à tout instant (notamment comme celle de la consommation du soir lors des périodes de pointe pour les installations photovoltaïques), le site devra pouvoir, dans la majorité des cas, avoir recours au réseau traditionnel électrique.

    Rendement panneaux photovoltaïque ?

    Pour un devis gratuit du rendement d'une installation de panneaux solaires, contactez un expert du courtier Hopenergie.com au 01 82 28 63 65 (appel & devis gratuit) !

    Combien économiser avec l’autoconsommation en 2020 ?

    Avec l’autoconsommation photovoltaïque on peut économiser jusqu’à 70% sur sa facture d’électricité soit en moyenne 1350 euros d’économies à l’année. Et cela tout en protégeant l’environnement !

    Le saviez-vous ? L’énergie solaire photovoltaïque est gratuite, inépuisable et contribue fortement à diminuer les émissions de CO2.

    Rentabilité d’une installation de panneaux photovoltaïques en 2020

    La rentabilité des panneaux photovoltaïques est une notion qui peut sembler complexe. Avec un peu d’aide et quelques connaissances, il vous sera tout à fait possible de savoir si votre projet solaire est rentable. En d’autres termes, de pouvoir calculer au bout de combien de temps votre installation photovoltaïque sera rentable, mais aussi combien elle vous rapportera ! Alors inutile de perdre davantage de temps dans des recherches internet. Cet article du comparateur Hopenergie.com complet et actualisé, vous saurez comment déterminer votre rentabilité photovoltaïque en 3 étapes :

    1. Estimer le rendement des panneaux photovoltaïque
    2. Autoconsommation : quel est le temps de retour sur investissement
    3. Faire un calcul des bénéfices de votre installation solaire

    Comment calculer le rendement des panneaux solaires 2020 ?

    Pour calculer la rentabilité de votre investissement photovoltaïque, vous devez faire une estimation au plus près du rendement de vos panneaux solaires. A cette fin, 2 variables sont à prendre en compte à savoir :

    • Quelle puissance choisir pour votre installation photovoltaïque ?
    • Connaître vos conditions d’ensoleillement

    Choisir la puissance de vos panneaux solaires

    La puissance de votre installation solaire totale s’exprime en kilowatt-crète (kWc). Celle-ci indique la quantité maximale qu’est capable de fournir votre installation photovoltaïque dans des conditions de laboratoire, suivant la base : 1 kWc produit à l’année entre 900 à 1400 kWh selon l’exposition et la région.

    Le saviez-vous ? même dans des conditions d’ensoleillement optimales, un panneau solaire ne fournira pas la totalité exactement de sa puissance nominale. De plus, un panneau solaire ne produit pas pendant la nuit d’électricité et par temps maussade cette production est modeste. Ainsi l’estimation de la production photovoltaïque, pour un résultat le plus proche de la réalité, doit être lissée sur l’année.

    IDÉE REÇUE N°1 FAUSSE : « Les panneaux solaires ne sont rentables que dans le Sud, au soleil ! »

    Vous habitez dans une région du Nord de la France pluvieuse ce n’est pas pour cela que vos panneaux photovoltaïques ne produiront pas d’électricité ! En effet, si l’ensoleillement n’est pas direct comme dans le sud, les nuages agissent tels des diffuseurs de lumière même quand ils sont gorgés d’eau. Vos panneaux solaires pourront capter la luminosité diffuse.

    Tableau des productions moyennes d’électricité en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque :

    • Puissance de l’installation photovoltaïque 3 kWc = Production de 2700 à 4700 kWh d’électricité par an
    • Puissance de l’installation photovoltaïque 6 kWc = Production de 5400 à 8400 kWh d’électricité par an
    • Puissance de l’installation photovoltaïque 9 kWc = Production de 8100 à 12 600 kWh d’électricité par an
    • Puissance de l’installation photovoltaïque 36 kWc = Production de 32400 à 50400 kWh d’électricité par an
    • Puissance de l’installation photovoltaïque 100 kWc = Production de 90 000 à 140 000 kWh d’électricité par an
    • Puissance de l’installation photovoltaïque 200 kWc = Production de 180 000 à 280 000 kWh d’électricité par an

    Ces kilowattheures, selon votre choix de consommation, seront autoconsommés directement (pour économiser sur sa facture d’électricité) ou bien vendus pour faire des bénéfices. Le prix d’achat du kWh dépend de la puissance de votre installation solaire.

    Les conditions d’ensoleillement pour votre installation solaire en autoconsommation

    L’inclinaison, l’ombrage et l’orientation des panneaux solaires sont des éléments à ne pas négliger pour un meilleur ensoleillement : plus le panneau recevra les rayons de soleil, plus il produira de quantité d’électricité :

    • L’ombrage est le 1er critère car la privation de luminosité provoque la baisse de la production d’électricité en autoconsommation. C’est pourquoi l’installation doit être optimisée en conséquence et les zones d’ombrages doivent être bien identifiées.
    • L’orientation : Le soleil se couchant à l’Ouest et se levant à l’Est, l’orientation idéale est plein sud évidemment pour profiter du soleil toute la journée. Mais le Sud-Ouest l’Est, le Sud-Est ou encore l’Ouest sont également à étudier car si l’exposition est plus intense même en étant plus courte, elle sera aussi intéressante !
    • L’inclinaison : pour un rendement optimal, les rayons du soleil devraient heurter de façon perpendiculaires les panneaux solaires. Mais comme la position du soleil change en fonction des saisons et que votre toiture est déjà elle-même inclinée (à des degrés différents d’inclinaison selon la région et si c’est une habitation ou un bâtiment) rien ne sert alors de viser l’inclinaison absolue : l’inclinaison de votre toiture est en général suffisante.

    IDÉE REÇUE N°2 FAUSSE : « Sur un toit plat on ne peut pas poser de panneaux photovoltaïques ! »

    Il existe plusieurs solutions simples pour surélever les panneaux et ainsi leur donner un angle optimal pour accueillir la luminosité tel le support lesté sur des toits en terrasse. Des solutions alternatives existent notamment si la charge est trop grande pour votre toiture, comme l’Abri Solaire (Carport), le Kit au Sol ou encore l’Ombrière solaire de parking.

    Autoconsommation 2020 : comment calculer le retour sur investissement ?

    Les panneaux solaires, aux débuts du photovoltaïque et de l’autoconsommation coûtaient très voit trop cher. Mais le prix en 10 ans a chuté de près de 80 % ! Ce qui a permis le développement de technologies de production dernière génération et de fonctionnement optimisé pour que le photovoltaïque soit aujourd’hui en 2020 rentable.

    Pour calculer le retour sur investissement actuellement de son installation en autoconsommation, il faut prendre en compte 3 éléments à savoir :

    1. Le coût de l’installation photovoltaïque
    2. Les aides de l’état pour l’autoconsommation
    3. Les coûts de fonctionnement et d’entretien des panneaux solaires

    Le coût d’achat initial de votre installation photovoltaïque

    Le coût de l’installation photovoltaïque en 2020 dépend de la puissance crête des panneaux. Les tarifs sont dégressifs – quand la puissance augmente, le prix au kWc baisse. Dans le cadre d’une installation clé en main (les démarches administratives, le matériel, la pose, le raccordement et la mise en service incluse), le prix moyen d’une installation photovoltaïque est de :

    • Prix d’une installation photovoltaïque de 3 kWc = de 9000 € à 11 000 €
    • Prix d’une installation photovoltaïque de 6 kWc = de 11 000 € à 14 000 €
    • Prix d’une installation photovoltaïque de 9 kWc = de 16 000 à 20 000 €
    • Prix d’une installation photovoltaïque de 36 kWc = de 25 000 à 28000 €

    Pour des installations photovoltaïques aux puissances plus importantes, le prix dépendra de votre projet car la localisation, l’ajout d’une ou plusieurs structures de support ou la complexité du raccordement peuvent faire varier le prix. Pour avoir un chiffrage gratuit de votre installation en autoconsommation, contactez les conseillers de Hopenergie.com au 01 82 28 63 65.

    Les aides financières pour l’autoconsommation 2020

    L'état a mis en place plusieurs aides financières pour encourager la production d'électricité solaire. Voici quelles sont les aides pour l’installation de panneaux solaires en 2020 :

    1. La prime à l'autoconsommation photovoltaïque
    2. Taux de TVA réduit
    3. Les aides des collectivités locales
    Prime autoconsommation photovoltaïque 2020

    Qu’est-ce que l’autoconsommation photovoltaïque ? Il s’agit de la consommation de sa propre production d'électricité produite à partir de l'énergie solaire. L’autoconsommation photovoltaïque permet d'utiliser une énergie abondante et non polluante et ainsi de contribuer à la transition énergétique. L’État accompagne les particuliers avec une prime à l'investissement dégressive et variable selon la puissance de l'installation.

    Montant de la prime investissement autoconsommation 2020

    • Pour une Puissance ≤ 3 kWc, le montant de prime à l’investissement autoconsommation est de 390 €/kWc
    • Pour une Puissance ≤ 9 kWc, le montant de prime à l’investissement autoconsommation est de 290 €/kWc
    • Pour une Puissance ≤ 36 kWc, le montant de prime à l’investissement autoconsommation est de 170 €/kWc
    • Pour une Puissance ≤ 100 kWc, le montant de prime à l’investissement autoconsommation est de 80 €/kWc

    kWc signifie kilowatt-crête, cela correspond à la puissance de l’installation.

    Taux de TVA réduit 2020 pour l’installation en autoconsommation

    Les installations photovoltaïques d'une puissance inférieure ou égale à 3 kWc raccordées au réseau peuvent profiter d'un taux de TVA à 10 %.

    Les aides financières des collectivités locales


    En plus des aides de l'État, vous êtes peut-être également éligible à des aides locales ! Informez-vous auprès de votre mairie, de votre conseil régional ou général pour connaître les aides financières dont vous pourriez profiter actuellement pour votre installation d’autoconsommation photovoltaïque.

    Les coûts de fonctionnement de l’installation autoconsommation photovoltaïque


    Excepté prix d’achat des panneaux solaires, d’autres coûts sont à provisionner pour calculer la rentabilité d’une installation en autoconsommation :

    • L’entretien : Le coût reste limité, mais la surveillance des panneaux solaire et de l’onduleur est indispensable ! Si l’inclinaison est de 15° au minimum, la pluie débarrassera les salissures. En cas de pollution localisée ou si l’inclinaison des panneaux est plus faible, il faudra prévoir un nettoyage.
    • Le remplacement de l’onduleur. L’onduleur est indispensable et il permet de convertir le courant continu en courant alternatif. Il le seul composant électronique qui puisse rencontrer un jour une panne sur une dizaine d’année.
    • Le TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux publics d’Electricité) : Le particulier en autoconsommation qui vend sa production de surplus d’électricité photovoltaïque ou en vente totale au fournisseur historique EDF est assujetti au règlement du TURPE : il faut compter entre 25 € et 40 € par an.

    L’ensemble de ces coûts sont pris en compte automatiquement et imputés au montant de vos gains sur une durée de 25 ans pour calculer la rentabilité d’une installation en autoconsommation.

    Calcul de rentabilité autoconsommation

    Voici comment calculer la rentabilité d’une installation photovoltaïque en 2020 :

    1. Calculer le prix de revient = Coût de l’installation en TTC - les aides financière
    2. Calculer le rendement annuel de la production d’électricité : pour cela définir les besoins en autoconsommation en nombre de kWh que l’on mutliplie par le prix d’achat de l’électricité du kWh au tarif réglementé + estimer la vente du surplus d’électricité à EDF
    3. Quelles est le retour sur investissement ou amortissement ? une installation photovoltaïque, en moyenne, se rentabilise en 12 ans.

    La rentabilité d’une installation photovoltaïque doit également tenir compte des éléments ci-dessous :

    • Une hausse estimative de 3% par an du prix de l’électricité acheté auprès de votre fournisseur d’énergie
    • La production de votre installation autoconsommation photovoltaïque évoluera dans le temps (une baisse de la production d’électricité, même infime, doit être prise en compte dans un calcul de rentabilité).
    • Que vous ne provisionnez pas de taxes, d’assurances, d’entretiens ou de frais de dépannage avec IZI by EDF.

    Tarif rachat EDF électricité photovoltaïque 2020 en autoconsommation

    Les tarifs de rachat de EDF du 3ème trimestre 2020 s’appuient sur la puissance de votre installation solaire et s’articulent comme suit : 

    • Pour une Puissance ≤ 3 kWc, le tarif de rachat est de 0,10 € / kWh et la prime à l’investissement photovoltaïque 390 € / kWc
    • Pour une Puissance ≤ 9 kWc, le tarif de rachat est de 0,10 € / kWh et la prime à l’investissement photovoltaïque 290 € / kWc
    • Pour une Puissance ≤ 36 kWc, le tarif de rachat est de 0,06 € / kWh et la prime à l’investissement photovoltaïque 170 € / kWc
    • Pour une Puissance ≤ 100 kWc, le tarif de rachat est de 0,06 € / kWh et la prime à l’investissement photovoltaïque 80 € / kWc

    Comment calculer le rachat électricité photovoltaique EDF ?

    EX : vous faîtes installer 25 panneaux de 360 Wc, soit une puissance totale de votre installation égale à 9kWh. Pour chaque kilowattheure vendu à EDF O.A. vous toucherez 10 centimes ! Quand à votre prime à l’investissement, elle sera de 2537,50 € soit le calcul suivant : 290 € x 9 kWc = 2610 €. Vous recevrez chaque année 1/5 de celle-ci durant 5 ans. Soit, 522€ en 2020.

    Tarif d’achat EDF OA électricité photovoltaïque 2020 : vente en totalité

    Dans le cas où vous souhaitez vendre en totalité l’électricité produite par le biais de vos panneaux photovoltaïque, vous bénéficiez aussi d’un tarif d’achat de vente en totalité. Cette option est généralement choisie par les propriétaires d’un bien occupé par un locataire ou alors d’une résidence secondaire très peu occupée.

    EDF OA (Obligation d’Achat), tout comme en autoconsommation, achète votre électricité à un tarif subventionné par l’Etat. Attention pour la revente totale un second compteur électrique doit être installé et les panneaux photovoltaïques doivent être installés par une société certifiée.

    Ce tarif d’achat EDF 2020 vente en totalité dépend aussi de la puissance de votre installation :

    • Pour une Puissance ≤ 3 kWc, le tarif de rachat EDF 2020 vente en totalité est de 0,1849 € / kWh
    • Pour une Puissance ≤ 9 kWc, le tarif de rachat EDF 2020 vente en totalité est de 0,1572 € / kWh
    • Pour une Puissance ≤ 36 kWc, le tarif de rachat EDF 2020 vente en totalité est de 0,1179 € / kWh
    • Pour une Puissance ≤ 100 kWc, le tarif de rachat EDF 2020 vente en totalité est de 0,1025 € / kWh

    EX : vous faîtes installer 25 panneaux de 360 Wc (calcul : 25 x 360 Wc = 9 000 Wc), alors la puissance totale de votre installation est de 9 kWc. Pouri chaque kWh vendu à EDF OA vous toucherez plus de 15 centimes !

    Vente d'électricité produite par des panneaux photovoltaïques : quelle fiscalité ?


    Il est possible de profiter d'une exonération d'impôt sur le revenu dans le cas où votre installation solaire remplit les 3 conditions ci-dessous :

    • Une puissance inférieure à 3 kWc
    • Elle est raccordée en 2 points au plus au réseau public
    • Elle n'est pas empruntée à l'exercice d'une activité professionnelle.

    Dans le cas où votre installation photovoltaïque est supérieure à 3 kWc : les revenus issus de la vente d'électricité sont alors imposables à l'impôt sur le revenu dans la section des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

    Comment passer à l’autoconsommation en 2020 ?

    Pour s’assurer que la rentabilité de votre installation de panneaux photovoltaïques est optimale, il vous faut réunir les conditions ci-dessous :

    1. Installer des panneaux solaires au bon prix. Une installation trop chère minimise les possibilités de rentabilité. D’un autre côté, elle sera bien plus vite rentabilisée qu’une installation « low cost » si elle est performante, et vous assurera davantage de gains sur le long terme.
    2. Opter pour un nombre de panneaux ou une puissance stratégique. Les prix étant dégressifs, plus la puissance installée est importante plus le retour sur investissement sera rapide. Pour un particulier, la limite de puissance est de 9kWc. Au-delà, les tarifs de vente pour le surplus d’électricité sont moins intéressants.
    3. Bien calculer son rendement photovoltaïque. Pour cela vous devez tenir compte des conditions d’ensoleillement : orientation, inclinaison, ombrage, région... 1 kWc de puissance installée pourra produire, en fonction des conditions de 900 à 1400 kWh par an.

    En choisissant une énergie renouvelable, vous participez à la transition énergétique tout en faisant des économies dans le temps. C’est très bien mais encore faut-il que le coût de vos panneaux photovoltaïques (frais de fonctionnement et prix d’achat) vous permettent de réaliser un bénéfice financier ! Plus les économies ou les bénéfices procurées par l’installation photovoltaïque permettent rapidement de rembourser le montant investi, plus vous serez gagnant !

    Installation de panneaux Photovoltaïques

    Comment marche l’autoconsommation photovoltaïque ? Afin d’autoconsommer son électricité, il faut faire installer des panneaux solaires sur le toit de son logement. Les panneaux sont ensuite raccordés à un ou plusieurs onduleurs. Les onduleurs convertissent le courant continu produit par les panneaux solaires en courant alternatif comme celui du réseau et qu’on peut utiliser chez soi. Grâce à un compteur communicant (tels les compteurs Linky) on peut mesurer conjointement la consommation d'électricité et la production. L'ensemble de l'installation photovoltaïque est raccordé au réseau national d'électricité.

    Il existe différentes options de gestion de l'électricité produite impliquant un contrat et un type de raccordement spécifique.

    Hopenergie.com vous explique comment se passe l’installation de panneaux photovoltaïques :

    1. Le bilan solaire: une étude personnalisée normalement gratuite chez la plupart des installateurs de panneaux photovoltaïques. Un conseiller de l’installateur choisi se rend à votre domicile pour définir votre profil énergétique.
    2. Les démarches administratives: choisissez un installateur de panneaux solaires qui se charges des démarches : demande de financement, déclaration préalable de travaux en mairie, demande de raccordement ou bien de convention …
    3. Installations des panneaux solaires: l’installation est réalisée en toute sécurité le jour J par des techniciens formés.
    4. Produire et consommer sa propre électricité: enfin producteur d’énergie verte vous pouvez consommer ou même vendre de l’électricité produite grâe à votre installation photovoltaïque.

    Choisir un fournisseur d’énergie moins cher

    Si vos panneaux solaires ne vous permettent pas d’être 100% en autoconsommation, c’est le moment de comparer les offres et de trouver un fournisseur d’énergie moins cher en 2020. Actuellement on peut choisir des offres d’énergie verte moins chère comme celle de Mint Energie ! Autoconsommer son électricité et compléter avec une offre verte, la boucle ets bouclée !

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !