Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité

Comment calculer sa facture d'électricité ?

Pour calculer votre facture d'électricité, il est possible d'utiliser les divers outils mis à votre disposition sur Internet. Néanmoins, il serait intéressant de comprendre comment procèdent les fournisseurs et surtout, de quoi se compose le prix de cette facture. Type d'abonnement, consommation électrique, taxes diverses, nous allons nous y intéresser un peu plus en détail. L'occasion également de revenir sur le choix de son prestataire et sur les fournisseurs proposant les prix les plus avantageux.

De quoi se compose votre facture ?

En lisant attentivement votre facture d'électricité, vous pourrez en apprendre plus sur les éléments qui la composent. Il s'agit :

  • Du prix et du type d'abonnement : le coût de cet abonnement est fixe et dépend de plusieurs facteurs. Dans un premier temps, la puissance du compteur. Celle-ci s'étend de 3 kVa à 36 kVa et dépend de votre consommation et de vos besoins en électricité. Le prix de l'abonnement est également établi en fonction de l'option tarifaire que vous avez sélectionnée. L'option tarif bleu, ou tarif de base, implique un coût identique au kWh, peu importe le moment de la journée. L'option heure pleine et heure creuse vous propose une plage horaire de 8 heures, pendant laquelle le tarif de l'électricité est plus bas. Quant à l'option Tempo, elle met en place des tarifs différents en fonction du jour et de l'heure.
  • De votre consommation électrique : cela semble évident, mais plus vous consommez d'électricité, plus le montant de votre facture sera élevé. Pour calculer le coût de votre consommation, il vous suffit de multiplier le prix du kWh, en fonction de l'offre choisie, par les kWh que vous avez consommés. Pour cela, vous pouvez relever votre compteur ou vous rendre sur votre service client. En effet, certains fournisseurs vous proposent de connaître votre consommation électrique avec plus de précision.
  • Des diverses taxes qui s'appliquent : on retrouve de nombreuses taxes dans la facture d'électricité. La TVA tout d'abord, à hauteur de 5,5% pour l'abonnement et de 20% sur le prix du kWh. La Contribution Tarifaire d'Acheminement, qui participe à financer les retraites des salariés du secteur électrique et gazier, la Contribution aux Charges de Service Public de l'Électricité (pour le financement, entre autres, du budget du médiateur national de l'énergie et le tarif de première nécessité), ainsi que la Taxe sur la Consommation Finale d'Énergie, une taxe départementale et communale. Voilà qui compose un tiers du montant de votre facture.

Quels sont les éléments pris en compte pour le calcul de votre facture ?

Vous savez maintenant de quoi se compose la facture mensuelle concernant votre consommation électrique. Mais alors, comment procède le fournisseur pour établir le montant de celle-ci ? Dans un premier temps, un gestionnaire de réseau sera en charge de relever les compteurs. Une estimation de votre consommation sera également effectuée. Celle-ci dépend :

  • Des diverses caractéristiques du logement que vous habitez : le nombre d'appareils électriques, votre système de chauffage...
  • Des caractéristiques liées à votre installation.

Sachez tout de même qu'il est possible de relever vous-même votre compteur et d'envoyer les résultats à votre prestataire. De cette manière, vous payez exclusivement ce que vous consommez. En effet, l'estimation de votre consommation est mensualisée. Aussi, d'une année sur l'autre, vos habitudes de consommateur peuvent changer.

De ce fait, vous recevrez un trop perçu si vous avez limité l'utilisation de l'électricité chez vous ou à l'inverse, une facture vous informant du reste à payer, si toutefois vous avez utilisé plus d'énergie que le prévoyait votre estimation.

Dans quels cas calculer le montant de sa facture ?

Certaines situations peuvent vous mener à calculer le montant de votre facture électrique. Par exemple, si vous souhaitez changer de fournisseur, il serait bon d'effectuer un comparatif. Ainsi, vous pouvez établir un montant prévisionnel pour les différents prestataires qui vous intéressent.

Il serait également intéressant d'effectuer ce calcul, dans le cas d'un déménagement par exemple. En fonction des caractéristiques de votre nouveau logement, il vous sera possible de faire le point sur le budget à prévoir.

L'installation d'un nouveau compteur disposant d'une puissance plus ou moins élevée peut également donner lieu à un calcul de votre facture d'électricité.

Comment choisir son fournisseur d'électricité ?

Comme nous l'avons mentionné précédemment, il est recommandé de réaliser des prévisions dans le cas où vous souhaiteriez changer de fournisseur d'électricité. Si le budget est bien sûr à prendre en compte, d'autres caractéristiques doivent également vous intéresser.

  • Tarif réglementé ou tarif indexé : le tarif réglementé est fixé conjointement par le ministère et la Commission de Régulation de l'Énergie. Il est appliqué exclusivement à EDF, le fournisseur d'électricité historique en France. Ce coût est définitivement moins avantageux que celui indexé par les fournisseurs alternatifs, qui proposent pour la grande majorité des tarifs bien inférieurs. De ce fait, ce tarif représente un critère de choix, qui pourra vous permettre de réaliser de belles économies sur votre facture.
  • La qualité du service client : disposer d'un espace personnel en ligne, d'un conseiller facilement joignable ou encore d'une application pour gérer sa consommation, voilà également un critère à prendre en compte au moment de sélectionner un nouveau prestataire.

Mais alors, quels sont les fournisseurs qui proposent les tarifs les plus intéressants ?

  • Planète Oui : ce tout nouveau fournisseur a la particularité de ne proposer qu'une seule offre. Celle-ci concerne l'énergie verte. L'abonnement conviendra parfaitement aux particuliers qui ne consomment que peu d'électricité. Son tarif indexé est de loin le plus intéressant, puisqu'il est 20% moins onéreux que le tarif réglementé.
  • Direct Energie : c'est le prestataire dix fois primé pour la qualité de son service client. Il sera possible de faire une économie de 10% par rapport au tarif réglementé. Direct Energie propose également une offre de gaz.
  • Total Spring : filière du groupe Total, son tarif indexé est le même que le précédent. Là encore, vous pouvez opter pour un abonnement à l'électricité verte, ainsi qu'un coût fixe pendant un an, révisable uniquement à la baisse.
  • Eni : si son tarif indexé est le moins intéressant (seulement 8% de réduction par rapport au tarif réglementé), il propose néanmoins à ses clients de choisir la provenance de l'électricité verte.
Utilisation des cookies

Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

NonOui
je compare !