Comparez les offres d’électricité
Le comparateur d’électricité
Comparez les meilleures offres d’électricité et économisez 250 €
je compare !
Tous les acuts Hopenergie

Chèque énergie 2019 : une validité prolongée exceptionnellement jusqu’en septembre 2020

Le 21/08/2020

Sommaire


    Exceptionnellement, les bénéficiaires du chèque énergie 2019 auront jusqu’au 23 septembre 2020 pour l’utiliser. Le chèque énergie, en plus du règlement de factures, peut servir à régler des travaux de rénovation énergétique.

    Chèque énergie 2019 à utiliser avant le 23 septembre 2020

    Dans le cas où vous ne l’auriez pas encore utilisé, surtout ne jetez pas votre chèque énergie 2019. En effet sa validité, pendant l’état d’urgence sanitaire, a été prolongée jusqu’à la date du 23 septembre 2020 inclus. Le site https://chequeenergie.gouv.fr/ précise que dans le contexte d’état d’urgence sanitaire, l’ordonnance du 13 mai 2020 n°2020-560 modifie les délais pour la validité des chèques énergie émis durant la campagne 2019 et également celle des protections associées.

    Ils étaient utilisables initialement jusqu’au 31 mai 2020. Edité afin de remplacer les anciens tarifs sociaux pour le gaz et l’électricité, le chèque énergie permet de régler une facture de fioul, de bois, de gaz ou d’électricité mais également des travaux de rénovation énergétique. Le chèque énergie qui varie de 48 euros à 277 euros est attribué aux foyers français dont les revenus ne dépassent pas 10 700 euros annuels.

    Chèque énergie contre un chèque travaux


    En cas d’un dépassement pour la date de validité de l’utilisation des chèques énergie, il est possible alors de demander un échange : un chèque énergie 2019 contre un chèque travaux. Mais attention celui-ci est dédié uniquement au financement de travaux de rénovation énergétique, il est par néanmoins cumulable avec d’autres aides. Ce nouveau dispositif est valable seulement pour deux années supplémentaires.

    Quels travaux de rénovation énergétique avec le chèque travaux ?

    Vous souhaitez effectuer des travaux d'économie d'énergie à l’intérieur de votre logement ? Sachez que le chèque énergie pourra vous aider réaliser ce projet important. En effet il est possible d’utiliser votre chèque énergie afin de financer des travaux d'économie d'énergie. Néanmoins ces travaux doivent être exécutés par un professionnel certifié RGE c’est-à-dire reconnu garant de l’environnement. Le site Internet www.faire.fr met à votre disposition une liste de ces professionnels, mais également des informations et des conseils sur les aides financières qui sont disponibles.

    Comment utiliser le chèque énergie pour faire des travaux de rénovation énergétique ?

    • Si les travaux de rénovation sont facturés avant le jour de fin de validité précisé sur votre chèque énergie : dans ce cas vous pouvez utiliser le chèque énergie pour régler la facture
    • Si vous voulez financer des travaux de rénovation prévus après la date de fin de validité précisée sur votre chèque énergie : alors dans ce cas, vous pourrez faire un échange de votre chèque énergie contre un tout nouveau chèque travaux du même montant, qui sera valable durant 2 années supplémentaires et utilisable exclusivement pour régler des travaux d'économie d'énergie. Sachez qu’avec ce nouveau chèque travaux, vous ne pourrez pas payer une facture d'électricité, une facture de gaz, de fioul …). Il est possible de cumuler les chèques travaux sur une période maximale de trois ans.

    Qu’est-ce que le chèque énergie ?

    Plus de 5,8 millions de foyers en 2019 ont reçu le chèque énergie. Le saviez-vous ? cette aide est envoyée automatiquement aux bénéficiaires, et ce sur la base des informations fiscales qui sont transmises aux autorités. Ainsi il n’y a aucune démarche à effectuer. Il est possible cependant de vérifier votre éligibilité sur un simulateur en ligne élaboré par le gouvernement et accessible sur le site internet du chèque énergie.

    Comment fait-on pour bénéficier du chèque énergie ?

    Il n’y a pas démarche à accomplir afin de recevoir le chèque énergie : en effet il suffit d’avoir effectué sa déclaration de revenus auprès des services fiscaux l’année antérieure, même dans le cas où on n’a pas d’impôt sur le revenu à payer. L’administration fiscale chaque année établit en fonction de 2 critères la liste des bénéficiaires du chèque énergie :

    1. Le RFR (revenu fiscal de référence) du ménage qui est déclaré chaque année. Si un même logement est occupé par deux foyers fiscaux, les deux RFR sont alors pris en compte.
    2. La composition du foyer. Pour être bénéficiaire du chèque énergie, il faut par ailleurs habiter dans un bien imposable à la taxe d’habitation (et ce même dans le cas où vous en êtes exonéré).

    Quel est le montant du chèque énergie et les critères d’attribution ?

    La valeur du chèque énergie varie en fonction du niveau de revenus ainsi que de la composition du foyer, définie en UC (unités de consommation). Un ménage se compose d’un ensemble des personnes partageant une même habitation. La valeur des UC se calcule ainsi :

    • La 1ère personne du foyer compte pour 1 UC
    • La 2ème pour 0.5 UC
    • Les personnes suivantes pour 0.3 UC

    Ces valeurs sont divisées par deux pour les enfants mineurs qui sont en résidence alternée chez chacun des parents. En 2020, pour être éligible à l’obtention du chèque énergie, le RFR (revenu fiscal de référence) par UC (unité de consommation) du foyer doit être inférieur à 10 700 euros.

    Quand reçoit-on les chèques énergie ?

    Les chèques énergie sont envoyés généralement tout au long du mois d'avril par voie postale.

    Les garanties du chèque énergie

    Le chèque énergie, au-delà du paiement de factures, vous permet de profiter de protections supplémentaires directement auprès de votre fournisseur de gaz naturel ou d’électricité. En cas de mise en service pour un déménagement, par exemple, vous pouvez profiter d’une exonération des frais. Et dans le cas d’incident de paiement ou d’un impayé de votre facture d’électricité, vous pourrez bénéficier pendant toute la période de trêve hivernale, soit du 1er novembre au 31 mars, du maintien de votre puissance électrique.

    Perte du chèque énergie. Que dois-je faire ?

    Vous devez déclarer le vol ou la perte de votre chèque énergie en ligne ou bien contacter directement l’assistance chèque énergie par téléphone au 0 805 204 805 (numéro vert : Service & Appel gratuits) ou par courriel (e-mail). Afin que l’assistance chèque énergie soit en mesure d’évaluer les suites à donner à votre déclaration de perte ou de vol du chèque énergie, vous devrez alors lui préciser les éléments ci-dessous :

    • Votre nom
    • Votre prénom
    • Votre N° fiscal (celui inscrit sur votre avis d’imposition)
    • Votre Adresse
    • Et si vous pouvez le numéro de chèque (il est indiqué sur le talon de votre lettre-chèque énergie)

    Le comparateur d’offres d’énergie Hopenergie.com répond à toutes vos questions que ce soit pour l’obtention du chèque énergie, pour rechercher un fournisseur d’électricité pas cher, choisir un abonnement électricité étudiant

    gersy.jpg

    GERSENDE SABRAN PONTEVES

    Sommaire

      Utilisation des cookies

      Hopenergie.com utilise des cookies afin de vous assurer la meilleure expérience possible. En poursuivant votre navigation vous acceptez cette utilisation. En savoir plus

      NonOui
      je compare !