Comment refaire une ancienne installation électrique ?

Le 01/02/2023

Sommaire


    Une rénovation électrique de la maison pour faire des économies d'énergie s’impose pour les constructions anciennes dont les installations n’ont pas été prévues pour le grand nombre d’appareils électroniques que nous utilisons. Aussi, si votre maison ou appartement n’a pas fait l’objet d’une mise aux normes depuis 25 ans, il est temps d’y penser sérieusement.

    En plus de vous exposer à des risques d’électrocutions, une installation électrique désuète provoque des pannes de courant fréquentes. La norme NF C 15-100 fixe les obligations sécuritaires d’une rénovation électrique intégrale d’une habitation. Mais elle concerne aussi l’installation dans le neuf d’un réseau électrique.

    Pourquoi effectuer la rénovation électrique de sa maison ?

    Une maison à l’installation électrique vétuste représente un vrai danger pour ses occupants. La principale raison est que les équipements électriques ayant été installés il y a un certain temps sont loin de respecter les règlements sécuritaires les plus élémentaires. La norme NF C15-100 régissant les installations électriques astreint les propriétaires à avoir un minimum d’appareils électroménagers pour chaque pièce de la maison. Elle requiert aussi de prévoir des disjoncteurs pour les circuits ainsi que des protections différentes pour chaque type de départ de circuit.

    Outre cela, cette norme les oblige également à des dispositions spécifiques pour les pièces considérées à risque comme les salles de bain ou la cuisine. Enfin, la norme sur la rénovation électrique oblige à installer une prise de terre. Si dans le neuf, le strict respect de la norme est une obligation, ce n’est pas le cas d’un logement ancien, qui, même avec une installation vétuste, n’est pas obligé de s’y conformer. Cette norme est donc effective pour toute habitation au permis de construire postérieur à juin 2003.

    Prix d'une rénovation électrique 

    Le terme "Rénovation électrique" est finalement assez vague. En effet elle peut aller d'une partielle rénovation électrique à une totale réhabilitation de l'installation. On est évidemment niveau budget sur des fourchettes bien différentes. Si vous faites appel à un électricien qualifié, le prix d'une rénovation électrique en moyenne est situé entre 60 € et 200 € par m² mais elle est souvent rapidement rentabilisée grâce aux économies réalisés notamment sur l'électricité

    Les éléments pouvant faire évoluer le prix d'une rénovation électrique à la hausse ou à la baisse

    Les prix des fournitures et équipements, selon différents facteurs à prendre en compte, peuvent varier du simple au double :

    • Les prix dépendent de la région où vous habitez. Les tarifs sont plus élevés en région parisienne qu'en province ;
    • Leur qualité : tableau électrique, interrupteurs, câblage... Opter pour du haut ou du moyen de gamme peut s’avérer à long terme économique et assure une pérennité meilleure de l’installation ;
    • Le matériel choisi ;
    • La surface à rénover et l'état de l'installation à remettre aux normes ;
    • Le type de pose souhaité ;
    • Les prix pratiqués par l'électricien qualifié.

    Les avantages d'une rénovation électrique 

    Le respect de la norme vise avant tout votre propre sécurité à travers une meilleure protection des installations ainsi que des occupants d’une maison. De ce fait, il ne s’agit donc pas que d’un simple détail administratif. Tout d’abord, la rénovation électrique de la maison est un rempart contre les risques d’incendies, sachant que près de 30 % de ces derniers sont causés par un système électrique défaillant. La rénovation électrique vous évite également tout accident lié à l’électricité d’une maison (électrocution…). Mais en plus de cela ce procédé vous permet de rendre vos appareils plus économes et plus sûrs.

    Si votre habitation n’est pas aux normes, vous pouvez voir vos indemnités refusées par l’assurance en cas d’incendie. En définitive, procédez à la rénovation électrique de votre maison dès lors que votre installation est vétuste. Il peut s’agir d’un bien ancien que vous avez nouvellement acquis ou de votre propre maison qui nécessite une rénovation électrique depuis longtemps. L’absence de coupe-circuits ou disjoncteur sur le tableau électrique, ou des prises qui chauffent en cours d’utilisation prolongée sont des signes alarmants. A côté de tout cela, si le tarif de vos factures d’électricité s’envole suite à une surconsommation électrique, il n’y a plus à douter.

    L’expertise d’un électricien pour faire une rénovation électrique 

    Un électricien professionnel sera à même d’établir le diagnostic nécessaire afin de vous orienter sur le type de travaux de rénovation électrique dont votre maison a besoin. Il sera particulièrement d’une précieuse aide pour des travaux de remise aux normes qui sont d’une complexité rare. Bien que vous devriez mobiliser un budget assez conséquent pour le recours à une entreprise d’électricité professionnelle, cela reste la meilleure solution pour votre sécurité et celle de votre patrimoine. En plus d’une remise aux normes effective, cette démarche vous garantit l’assurance des travaux en cas de malfaçon ou d’accident

    Les différents types de rénovation à envisager

    Il existe deux types de rénovation électrique à envisager pour une maison. Le premier concerne la mise en sécurité électrique, et qui a lieu lors de la rénovation d’une pièce comme la salle de bain ou la cuisine. Effectivement, durant ce genre de travaux, les propriétaires veulent souvent déplacer des prises de courant ou l’éclairage. Dans d’autres cas, ce sont les équipements électriques qui ne sont pas en conformité avec la norme qui sont à changer comme des fils abîmés, apparents. C’est la mise aux normes de l’installation électrique.

    Ce type de rénovation électrique inclut la présence d’un disjoncteur de 30 mA. Pour un réseau électrique vieux de 15 ans, et notamment quand le propriétaire a l’intention de vendre ou de mettre son logement en location, il est tenu d’effectuer le diagnostic électrique de son installation. En effet, c’est une condition sine qua non lui permettant de vendre rapidement son bien. Ce second type de rénovation électrique de la maison concerne une rénovation complète de l’électricité. Tous les éléments relatifs à l’installation électrique de la maison, que ce soit le tableau électrique, les prises, les interrupteurs et les câbles, sont à remplacer.

    Découvrez les aides à la rénovation énergétique !

    Lors de vos projets de rénovation, bénéficiez des aides publiques à la rénovation énergétique et réalisez d'importantes économies d'énergie. Vous trouverez tous les renseignements sur le site aide à la rénovation énergétique. Les aides sont nombreuses et peuvent aller jusqu'à plus de 20 000 € pour les projets d'isolation les plus conséquents !

    Une question ?

    09 73 76 40 00

    Sommaire

      je compare !