Entreprises et professionnels :

Comparez les offres
d'électricité et de gaz

  • Artisan, commerçant
  • Entreprise, industrie
  • Copropriété
  • Hôtel, restaurant
  • Exploitation agricole
  • Acheteur public
  • Meilleurs prix
  • Solutions personnalisées
  • Étude gratuite
  • Expert énergie dédié
  • + de 20 fournisseurs d'énergie comparés

Comment négocier son contrat d'énergie professionnel ?

Le 03/01/2023

Sommaire


    Les professionnels font face à des hausses historiques des prix du gaz et de l'électricité. Pour ceux dont les contrats sont sur le point d'expirer, vous pouvez décider de résilier ou de renouveler le contrat. Dans les deux cas, vous tenterez d'abord de baisser le prix de votre facture énergétique.

    Oui, vous pouvez négocier de différentes manières avec votre fournisseur d'énergie. Savez-vous quels leviers de négociation activer ? Le premier conseil que nous pouvons vous donner est l'anticipation. Suivez nos conseils pour négocier ou renégocier votre contrat d'énergie professionnel.

    Quel est le profil énergétique de votre entreprise ?

    Cette analyse vous permet de sécuriser votre budget énergétique en visualisant votre consommation. Le but de cette méthode est d'obtenir une offre d'énergie adaptée.

    À quelle heure, jours et mois consommez-vous le plus d'énergie ? Avez-vous des périodes d'inactivité ? Ce sont des facteurs à considérer lors de la détermination des coûts saisonniers horaires. Par conséquent, bien comprendre votre profil de consommateur est la première étape importante.

    Ce sont ces renseignements sur votre profil qui détermineront une part importante de la constitution du prix :

    • Consommation finale : de combien avez-vous vraiment besoin ;
    • Heure de consommation : Heures de haute et basse consommation tout au long de l'année, la formule prendra en compte la consommation continue (charge de base), les heures de pointe (charge de pointe) et l'augmentation (augmentation dans le temps). );
    • Moments d'inactivité : Permet de mettre en place une stratégie de délestage, durant laquelle vous prenez du recul par rapport à la consommation d'énergie et nous rachetons l'énergie que vous ne consommez pas, en plus d'agir.

    Achat groupé d'énergie

    Le co-achat d'énergie avec des pairs est un autre moyen de réduire vos factures. Le principe est simple, les acheteurs sont regroupés en fonction de consommations similaires et achètent ensemble du gaz ou de l'électricité pour :

    • Augmentation du pouvoir de négociation avec les fournisseurs, dans la mesure où les volumes de consommation le permettent ;
    • Des prix à la consommation inférieurs par rapport aux achats individuels ;
    • Permet d'optimiser les contrats et de gérer les clauses d'accès à risque (clauses d'échange partiel ARENH*).

    * Clause de saisie d'opportunité économique en cas de hausse des prix de marché entre la date de cotation et la date de commande ARENH.

    Négocier ses contrats d'énergie

    Savoir bien négocier est une étape indispensable dans tout acte d’achat réussi. La négociation qui débute dès la première prise de contact avec le fournisseur et se termine par la signature d’un contrat peut être très simple ou devenir très complexe selon les cas. Mais quelle que soit votre situation, savez-vous comment bien négocier avec vos fournisseurs ? Nous vous donnons tous les conseils pour vous aider à mener votre négociation à la réussite.

    Tout d’abord, pour que votre négociation soit optimisée, il faut la mener avec le bon état esprit. Négocier est une étape obligatoire en entreprise si vous voulez viser le succès. Nous pouvons même dire que la négociation est un point essentiel dans la gestion des achats. Ainsi, vous devez dès le départ accepter le fait qu’en tant qu’acheteur, vous devez obligatoirement négocier. Vous vous sentirez ainsi beaucoup plus légitime et à l’aise dans votre rôle. Sachez que la manière dont vous vous présentez à un fournisseur conditionne en grande partie la suite de la rencontre. Si vous êtes dans un état positif et que vous vous présentez de manière positive, vous allez ainsi orienter la négociation du bon côté dès le démarrage.

    En tant qu’acheteur, votre challenge est bien souvent de négocier des tarifs toujours plus bas tout en augmentant le niveau de qualité. Vous devez systématique viser d’obtenir un produit ou un service dans les meilleures conditions possibles. Et pour cela, il est très important de mettre au point une stratégie avant le premier contact. Au-delà du bon état d’esprit que nous avons déjà évoqué, vous saurez ainsi davantage comment vous présenter et dans quel sens vous voulez mener la négociation.

    Bien préparer la négociation avec le fournisseur d'énergie ou le courtier

    Avant de commencer une négociation, nous vous conseillons de bien vous renseigner sur votre fournisseur. Sachez en amont qui il est et ce qu’il propose et n’hésitez pas à faire une étude complète sur le fournisseur et sur la concurrence pour connaître ses forces et ses faiblesses. Vous pourrez même découvrir à ce moment-là si ce fournisseur est fiable ou si vous faites mieux de vous orienter vers un autre professionnel. De la même manière, vous devez également bien vous renseigner sur les produits qu’il propose et les tarifs qu’il pratique. Si vous ne pouvez pas prévoir tout ce qui va se passer pendant votre rencontre, être bien préparé et avoir toutes les connaissances nécessaires aident réellement à mener la négociation de votre côté.

    Dans ce cadre, des logiciels de gestion peuvent vous aider à organiser votre négociation. Lors de vos recherches sur différents fournisseurs potentiels, vous pouvez ainsi enregistrer vos résultats. Ces logiciels peuvent vous permettre par exemple de faire des listes de fournisseurs et de comparer leurs prix et leurs produits.

    Déterminer vos objectifs avant de discuter les clauses du contrat

    Avant d’entrer en négociation avec un fournisseur, vous devez impérativement déterminer vos objectifs et vos critères de sélection. Vous allez ainsi vous mettre dans une position plus confortable puisque vous savez quels sont vos intérêts et ce que vous devez préserver dans la négociation. Vos objectifs peuvent bien évidemment être en termes de prix mais vous devez aussi voir au-delà et ne pas forcément vous laisser séduire uniquement par des prix bas proposés par un fournisseur. En fonction de vos capacités et des objectifs globaux de votre projet, vous pouvez mettre en avant dans vos critères de négociation la qualité, la capacité de production ou encore les délais de livraison entre autre.

    Comment bien mener sa négociation ?

    Pour que votre négociation soit réussie, nous vous conseillons tout d’abord de miser sur un style de discussion naturelle. Il est souvent plus intéressant de discuter positivement avec le fournisseur que d’entrer dans une confrontation. Ensuite, soyez franc avec votre interlocuteur. Pour optimiser votre entretien, il est important d’être clair et d’indiquer vos objectifs de négociation tout de suite. Vous allez gagner du temps et de l’énergie de cette façon et vous arriverez plus vite à une conclusion qui conviendra aux deux parties. Dans tous les cas, engagez la conversation de manière positive et honnête. Si vous avez des demandes, nous vous conseillons d’utiliser des questions ouvertes. Elles obligeront votre fournisseur à vous donner une réponse plus longue avec potentiellement plus d’indications. Sachez enfin qu’il est préférable de ne pas trop parler pour mieux écouter lors d’une bonne négociation avec un fournisseur.

    Conclure sa négociation avec le fournisseur d'énergie

    Pour conclure une négociation, n’oubliez pas vos objectifs et ne vous dévalorisez pas. Vous n’avez pas de raison d’accepter un prix ou une condition que vous ne jugez pas juste. Un fournisseur peut de plus avoir réellement avoir besoin de conclure votre partenariat ce qui vous place en position avantageuse. D’un autre côté, ne faites pas l’erreur de vouloir conclure trop vite quand vous sentez que la vente se rapproche. Nous vous conseillons à ce stade de toujours essayer de négocier et de ne pas proposer d’ultimatum. Si vous pouvez payer comptant, vous pouvez peut être obtenir une réduction supplémentaire Vous devez également être prêt à faire des compromis en fonction des objectifs que vous vous êtes fixés. Enfin, il n’est généralement pas intéressant d’accepter la première offre et vous pouvez tout à fait refuser un contrat s’il ne vous convient pas.

    Une fois la négociation conclue, vous devez exiger qu’elle soit mise par écrit et signée. Ensuite, nous vous conseillons de faire vérifier le contrat et toutes les clauses qu’il comprend par un partenaire d’affaires légal s’il représente une somme importante pour votre entreprise. Assurez-vous que tout est clair dans le contrat et qu’il ne manque rien.

    Ainsi, dans un acte de négociation avec vos fournisseurs, il est important de bien vous préparer pour garder le contrôle. Déterminez vos objectifs, analysez les acteurs du marché, adoptez la bonne attitude et les techniques de vente adéquates, et vous allez mener votre négociation au succès.

    Une question ?

    09 73 76 40 00

    Sommaire

      je compare !